Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Conflits & urgences

RSS Feed

Centrafrique : Désastre humanitaire en cours pour les réfugiés

2014-07-20, Numéro 334

Un tiers des familles de migrants ont perdu un membre dans les violences en République centrafricaine, selon un premier rapport alarmant mercredi 16 juillet par Médecins sans frontières. D'après les chiffres des Ong, sur les 4,5 millions de Centrafricains, 536 500 personnes auraient été déplacées par la violence. Quelques 125.000 Centrafricains ont trouvé refuge au Cameroun, tandis que 101.000 d'entre eux sont partis pour le Tchad.

Global : France et Madagascar se disputent 43,2 km2 paradisiaques

2014-07-20, Numéro 334

Les îles Eparses, ces grains de corail dans l’océan Indien administrés par la France, riches en poissons et hydrocarbures, attisent des revendications territoriales de la part des pays voisins, Madagascar en tête. Les Glorieuses, Juan de Nova, Bassas da India et Europa s’égrènent de l’extrême nord du canal du Mozambique jusqu’au sud, certaines à moins de 150 km des côtes malgaches. Tromelin est la seule à l’est de Madagascar. De leurs 43,2 km2 de terres découle une zone économique exclusive (Zee) de 636.000 km2, soit une bonne moitié de ce canal qui est aussi une route maritime importante. Les périmètres de ces Zee ont été déposés "selon les règles internationales", assure-t-on côté français, mais ils sont contestés côté malgache.

Global : L’Egypte dénonce l’escalade militaire israélienne à Gaza

2014-07-20, Numéro 334

L’Égypte a dénoncé l’action militaire menée par Israël à Gaza, où la situation est de plus en plus préoccupante. Israël a décidé de mener des attaques au sol, qui pourraient faire énormément de victimes. Et l’Egypte ne cache pas sa préoccupation. Le pays en effet a dénoncé « l’escalade » israélienne dans cette enclave palestinienne contrôlée par le Hamas, après le lancement par l’armée de son opération terrestre, et demandé aux belligérants d’accepter sa proposition de trêve, a indiqué le ministère des Affaires étrangères. Depuis le début des combats entre les deux partis, l’Egypte tente de leur faire signer un cessez-le-feu. Sans succès. Les combats au contraire s’intensifient. Le Hamas de son côté, continuent à envoyer des dizaines de roquettes vers Israël.

Kenya : Un mois pour clore l'enquête sur le gouverneur de Lamu

2014-07-20, Numéro 334

Un juge kényan a accordé un délai d'un mois au parquet pour clore son enquête contre le gouverneur du département de Lamu, soupçonné d'être lié aux récents massacres dans plusieurs villages de cette région côtière du sud-est du Kenya. Issa Timamy, arrêté le 25 juin, fait l'objet d'une enquête pour meurtres, transfert forcé de population et terrorisme, mais n'a toujours pas été inculpé et a été libéré sous caution le 30 juin. Mercredi 17 juillet, l'accusation avait demandé un délai de deux mois pour pouvoir retrouver certains témoins ayant fui la zone frappée par les tueries.

Lybie : Les voisins s’invitent dans la crise, au grand dam des occidentaux

2014-07-20, Numéro 334

Alors que la diplomatie occidentale est jugée atone, les six voisins s'unissent pour tenter d'empêcher la Libye de sombrer dans le chaos et y rétablir un État de droit. Leurs priorités ? Sécuriser les frontières, réorganiser les forces de sécurité et soutenir les institutions, dont le nouveau Parlement, censé entrer en fonction le 1er août. "Nous allons oeuvrer à la mise en place d'un processus de réconciliation nationale par le dialogue", affirme Ramtane Lamamra, chef de la diplomatie algérienne et coordonnateur de cette initiative, dont la portée est renforcée par le retour de l'Égypte dans l'Ua.

Libye : Un pays en pleine guerre civile qui «se dirige droit vers la guerre totale»

2014-07-20, Numéro 334

Près de trois ans après la chute de Mouammar Kadhafi, la Libye est secouée ces derniers jours par une nouvelle flambée de violences, face auxquelles les autorités semblent impuissantes… Que se passe-t-il en Libye ? Décryptage

Mali : Le gouvernement en mal de proposition pour résoudre la crise ?

2014-07-20, Numéro 334

Le jeudi 17 juillet, la coalition du Mouvement national de Libération de L'Azawad (Mnla), du Mouvement arabe de l'Azawad (Maa) et du Haut Conseil pour l'unité de l'Azawad (Hcua) a présenté aux autorités maliennes et aux médiateurs de la communauté internationale, une feuille de route, saluée par les partenaires internationaux comme une initiative « précise et sérieuse ». Pour cette nouvelle journée du dialogue inter-malien, la surprise est venue de Bamako, qui n’a mis sur la table aucune proposition, lorsque les groupes dissidents ont été reçus à leur tour et que seule la Coalition du peuple pour l'Azawad (Cpa) a fait ses propositions.

Global : Plus d'un millier de Marocains affiliés à des organisations terroristes en Irak et en Syrie

2014-07-20, Numéro 334

Le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, a révélé mardi 15 juillet que 1 122 Marocains sont affiliés à des organisations terroristes en Irak et en Syrie, aux côtés d'autres ressortissants européens d'origine marocaine dont le nombre est estimé à 2 000 personnes. Il a précisé que ces combattants marocains occupaient des postes de commandement au sein de l'Eeil. Environ 128 Marocains ont fait l'objet d'enquêtes dès leur retour au Maroc, rapporte le ministre marocain qui s'alarme contre le fait le plus inquiétant dans cette affaire que des Marocains embrigadés acceptent de commettre des attentats suicide surtout que 20 combattants marocains ont déjà exécuté des attentats semblables.

Mali : Le groupe de Belmokhtar revendique l’attaque du 14 juillet

2014-07-20, Numéro 334

Le groupe jihadiste Al-Mourabitoune, de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, a revendiqué auprès de l'agence de presse privée mauritanienne Alakhbar, la mort du soldat français tué le 14 juillet dans le nord du Mali. L’attaque-suicide visant les forces françaises déployées dans la région de Gao avait aussi fait plusieurs blessés graves. Il s’agit de la première attaque-suicide dans laquelle un soldat français est tué au Mali. Une explosion qui avait fait aussi plusieurs blessés, dans la région de Gao.

Nigeria : 176 enseignants tués dans un État du Nord-Est depuis 2011

2014-07-20, Numéro 334

Cent soixante-seize enseignants ont été tués et 900 écoles détruites dans l’État nigérian de Borno (nord-est), depuis que le groupe islamiste Boko Haram y a multiplié les attaques meurtrières à partir de 2011. Ces chiffres ont été rendus publics au cours d'une rencontre avec un comité gouvernemental fédéral chargé de piloter un projet destiné à éviter de nouveaux enlèvements en masse d'écoliers, appelé "Safe School Initiative" (Initiative pour une école sûre). Il vise à rendre les écoles plus sûres pour les enfants dans l'ensemble du Nigeria.

Nigeria : Arrestation de Mohammed Zakari, un commandant de Boko Haram

2014-07-20, Numéro 334

La police nigériane a annoncé l’arrestation du «boucher en chef», de son vrai nom Mohammed Zakari, un commandant de Boko Haram. Une arrestation qu'elle juge cruciale. L'homme a été arrêté au cours d'une opération contre un des camps du groupe islamiste armé dans le Nord-Est dans la forêt de Balmo, au cœur de l'Etat de Bauchi.

Nigeria : Les moyens financiers seuls ne suffiront pas dans la lutte contre Boko Haram

2014-07-20, Numéro 334

Tel un beau diable, le président nigérian, Goodluck Jonathan, se démène dans tous les sens pour se donner les moyens de venir à bout de Boko Haram. En effet, après le Sos lancé en direction de la communauté internationale qui a répondu par l'envoi d'experts civils et militaires et de moyens ultra-modernes dont l'efficacité reste à prouver, le président nigérian a, cette fois-ci, l'intention de recourir à un prêt extérieur d'un milliard de dollars pour renforcer les équipements de l'armée nationale, engagée dans une lutte contre les illuminés de la secte islamiste, Boko Haram. Cette démarche est de bonne guerre, puisque face aux défis que lui posent au quotidien les insurgés de Boko Haram, personne ne peut lui dénier le droit de lever des fonds pour les relever.

Sénégal : 140 policiers sénégalais au Mali

2014-07-20, Numéro 334

Un contingent sénégalais de 140 policiers a quitté Dakar, mercredi 16 juillet à destination du Mali, dans le cadre de la Mission de maintien de la paix des Nations unies pour la stabilisation du pays (Minusma). Il sera déployé à Gao et Kidal, deux localités du nord du pays en remplacement du premier contingent sénégalais déjà sur place

Sénégal : Scandale à la gendarmerie après la parution d’un livre-choc

2014-07-20, Numéro 334

Un livre est au centre de toutes les polémiques au Sénégal. Il s’agit de celui du colonel de gendarmerie Abdoulaye Aziz Ndaw, publié aux éditions Harmattan, «Pour l’honneur de la gendarmerie sénégalaise». L’ouvrage n’est pas encore disponible à Dakar, mais la presse locale en a déjà publié quelques extraits qui dévoilent des scandales qui ont eu cours dans ce corps. De quoi jeter le trouble.

Mali : L'Opposition veut participer aux négociations avec les groupes armés

2014-07-06, Numéro 332

Trois partis d'opposition maliens souhaitent leur implication dans le processus de négociation que le gouvernement malien va engager avec les groupes armés du nord malien. Dans leur communiqué, les trois partis se disent "préoccupés par la gestion solitaire de la crise du Nord par le président de la République et le gouvernement" et regrettent également "le fait que le chef de l'Etat a délégué à un pays voisin le soin de faire par l'expertise de ses techniciens une feuille de route destinée aux prochaines négociations inter-maliennes". Pour l'opposition, le gouvernement est dans une situation qui "le contraint à négocier en position de faiblesse". "D'où, selon elle, l'impérieuse nécessité d'élaborer avant toute négociation une proposition soutenue par l'ensemble du pays".

Nigéria : 153 islamistes et six militaires tués dans des affrontements

2014-07-06, Numéro 332

L'armée nigériane a annoncé samedi 5 juillet avoir tué 53 insurgés islamistes et perdu six hommes dans des affrontements en représailles à une attaque à Damboa, dans le Nord-Est, une région prise pour cible quasi-quotidiennement par Boko Haram. Les islamistes ont commencé par lancer une attaque contre une caserne et le commissariat de police de cette ville de l'Etat de Borno, vendredi 4 juillet, ce qui a entraîné une riposte de l'armée. Un communiqué de l’armée fait aussi état d'un attentat-suicide à Konduga, également dans l'Etat de Borno, qui a fait quatre morts vendredi 4 juillet. Les islamistes sont accusés d'avoir tué des milliers de personnes depuis 2009, mais depuis le début de l'année leurs actions se sont multipliées, et ont causé la mort de plus de 2.500 personnes, selon des estimations de défenseurs des Droits de l'homme.

Nigeria : Arrestation de femmes espionnes pour le compte de Boko Haram

2014-07-06, Numéro 332

Les militaires nigérians ont annoncé avoir arrêté plusieurs personnes, dont des femmes, soupçonnées d’espionner activement pour le compte du mouvement terroriste Boko Haram. C’est l’arrestation d’un homme d’affaires, qui travaillait pour le compte des islamistes qui a facilité l’arrestation des autres membres de la "cellule" qui sont des femmes. L’homme d’affaires, identifié comme Babuji Ya’ari, qui a également fait partie d’une association de jeunes ayant collaboré avec les militaires et communément désignée par le nom de Force supplétive civile d’intervention, aurait masqué par cette activité, son soutien à Boko Haram.

Rd Congo : L'Onu sanctionne la rébellion ougandaise des Adf

2014-07-06, Numéro 332

Le Conseil de sécurité de l'Onu a décidé d'imposer des sanctions à la rébellion ougandaise de l'Adf (Forces démocratiques alliées), active dans l'est de la République démocratique du Congo (Rdc), ont indiqué mardi 1er juillet des diplomates. Ces sanctions, décrétées par un comité dépendant du Conseil en vertu d'une résolution datant de 2004, consistent en un embargo sur les armes, un gel des avoirs et une interdiction de voyager. Elles avaient été demandées par la France, les Etats-Unis et le Royaume-uni. L'Adf - connue aussi sous le nom de Adf-Nalu (Armée nationale de libération de l'Ouganda) - est accusée d'avoir "recruté et utilisé des enfants-soldats", commis de nombreuses exactions, dont des violences sexuelles, contre des femmes et des enfants et "participé à des attaques contre les Casques bleus de la Monusco", la mission de l'Onu en Rdc.

Rd Congo : Nouvel ultimatum pour les FDLR

2014-07-06, Numéro 332

Les présidents de la République démocratique du Congo et du Rwanda se sont entretenus jeudi à 3 avril Kampala, en marge d'un sommet des chefs d'Etat des Grands Lacs. Cette rencontre était consacrée à la crise persistante dans l'est de la Rdc à laquelle Kigali est accusée d'être impliquée. Mais les pays de la région des Grands Lacs et de l'Afrique australe ont convenu de donner un délai de six mois à la rébellion Fdlr, active dans l’est de la Rdc, pour déposer les armes volontairement. Cette décision a pour but de finaliser l’accord entre les deux parties et de rappeler aux rebelles Fdlr hutus rwandais les conséquences qui pourraient suivre en cas de non-respect du délai convenu. Et de fait, d’empêcher toute autre intervention militaire, y compris celle de l'Onu.

Somalie : Un parlementaire tué par les shebab

2014-07-06, Numéro 332

Un parlementaire somalien a été assassiné le jeudi 3 juillet, à Mogadiscio, lors d’une attaque revendiquée par les shebab. Une autre personne a été blessée dans cette dernière attaque en date depuis le début du mois de Ramadan. Le parlementaire, Ahmed Mohamud Hayd, était un ancien ministre et gradé de l’armée somalienne. Il a été tué dans le quartier du port, un secteur où pourtant la présence policière est importante, selon des témoins. Des hommes armés ont tout de même réussi à investir la zone à bord d’une voiture et ont ouvert le feu sur les parlementaires qui sortaient d’un hôtel.

Soudan : 150 morts dans des affrontements près d'un champ de pétrole

2014-07-06, Numéro 332

Au moins 150 personnes sont mortes dans des combats entre clans rivaux près d'un site pétrolier dans la région soudanaise du Kordofan-Ouest. Ces combats entre deux clans de la tribu des Misseriya sont dus à un différend territorial, a expliqué Mohammed Omer Al-Ansari, un chef tribal. Début juin, une source tribale avait déjà fait état de combats dans cette zone entre ces deux mêmes clans, Zurug et Awlad Amran, rapportant un bilan d'au moins 41 personnes tuées à la kalachnikov, au fusil d'assaut et à la grenade. Les deux clans se disputent une parcelle de terre où se trouve un puits de pétrole en activité, avait alors expliqué un témoin.

Soudan du Sud : L’Ouganda devrait-il se retirer ?

2014-07-06, Numéro 332

Alors que le processus de paix au Soudan du Sud est au point mort, des questions s’élèvent quant à l’intervention militaire de l’Ouganda. Selon certains analystes, celle-ci entrave les efforts régionaux pour parvenir à un accord de paix. Le président ougandais, Yoweri Museveni, a laissé entendre que l’Ouganda retirerait ses troupes lorsque l’Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad), l’organe régional de médiation entre les belligérants, dont l’Ouganda est membre, déploierait sa force de protection et de dissuasion. On ignore toutefois encore quand cette force deviendra opérationnelle.

Afrique : Congolais et Rwandais sur pied de guerre

2014-06-22, Numéro 331

Malgré toutes les tentatives d’apaisement amorcées au niveau régional et international, Kigali ne cesse de créer des incidents qui pourraient lui permettre d’atteindre son objectif, à savoir redéfinir la frontière commune avec son voisin congolais. C’est la raison de la tension persistante constatée actuellement dans la localité de Kanyecheza, dans le Nord-Kivu. Pour prévenir de nouveaux affrontements militaires, la Monusco a, depuis le 11 juin, déployé ses troupes d’intervention rapide dans la localité de Kanyecheza. Pour les Nations unies, un compromis s’impose pour la délimitation des bornes frontalières entre les deux pays mais la Société civile du Nord-Kivu a prévenu qu’il n’y aura jamais de pourparlers avec le Rwanda s’il a la prétention de délester une partie du territoire congolais.

Centrafrique : 20.000 personnes prises au piège

2014-06-30, Numéro 331

Quelque 20 000 personnes sont prises au piège dans 16 communautés minoritaires en République centrafricaine parce qu'elles ne peuvent en partir sans risquer d'être attaquées, a déclaré le représentant de l'Onu dans le pays. Le général sénégalais Babacar Gaye, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Centrafrique, a déclaré mardi au Conseil de sécurité de l'Onu que les quelques rares communautés musulmanes restant à Bangui, la capitale, restaient confinées dans leur quartier. Il a ajouté que, selon certaines informations, les anti-balaka visaient aussi les non musulmans qui aident les populations musulmanes et que "des éléments des forces armées centrafricaines sont impliquée dans nombre de ces incidents aux côtés des anti-balaka".

Le Rwanda envisage de se retirer du plan de paix d'Addis-Abeba

2014-06-30, Numéro 331

Le Rwanda a envoyé le 26 juin une lettre de protestation au Conseil de sécurité de l'Onu, menaçant de retirer sa participation à l'accord-cadre d'Addis-Abeba. Ce coup de sang de Kigali intervient après la tenue d'une rencontre organisée le même jour par la communauté religieuse Sant'Egidio à Rome. A cette réunion, participaient une délégation des Fdlr, les rebelles hutus rwandais accusés par Kigali d'avoir participé au génocide, et une équipe des envoyés spéciaux internationationaux pour les Grands Lacs. L'accord cadre, devant permettre d'instaurer la paix dans l'est du Congo, avait été signé par onze pays de la région le 24 février 2013 sous l'égide de l'Union africaine et de l'Onu.

Libye : L'opération américaine critiquée

2014-06-22, Numéro 331

La Libye a condamné la capture par les Américains du leader suspecté de l'attaque contre le consulat américain de Benghazi en 2012. L'opération secrète, qui s'est déroulée le 15 juin près de Benghazi, à l'est de la Libye, et qui a mené à la capture d'Ahmed Abu Khattala, est une «atteinte à la souveraineté de la Libye», ont déclaré des diplomates du pays. Washington avait plus tôt révélé qu'Abu Khattala était détenu dans un endroit sécurisé à l'extérieur de la Libye. L'ambassadeur américain Chris Stevens et trois autres personnes avaient péri dans l'assaut contre le consulat américain en 2012. Le ministre de la Justice a révélé que Tripoli n'avait pas été informé d'une opération américaine en préparation.

Nigeria : 21 morts dans un attentat à la bombe à Abuja

2014-06-30, Numéro 331

Le coeur de la capitale du Nigeria, Abuja, a de nouveau été frappé par un attentat à la bombe qui a fait 21 morts et 17 blessés mercredi 25 juin dans un centre commercial bondé de la ville, déjà pris pour cible plusieurs fois par les islamistes de Boko Haram. L'explosion s'est produite alors que des clients faisaient leurs courses une heure avant le début du match de la Coupe du monde, Nigeria-Argentine. Ce nouvel attentat, qui a frappé le centre-ville d'Abuja, où se trouvent les ministères, les bâtiments administratifs, les grands hôtels et les sièges d'entreprises étrangères, pourtant sous haute surveillance depuis l'attentat contre le siège des Nations unies en août 2011, laisse planer de nouvelles inquiétudes quant à la capacité des forces de l'ordre à protéger la capitale nigériane.

Nigeria : 30 morts et plus de 60 femmes enlevées dans le nord-est

2014-06-30, Numéro 331

Une trentaine de personnes ont été tuées et plus de 60 femmes enlevées dans de nouvelles attaques attribuées au groupe islamiste armé Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, deux mois après le kidnapping de plus de 200 adolescentes dont on ignore toujours le sort. Ces tueries et enlèvements ont eu lieu au cours d'une série d'attaques réparties sur plusieurs jours la semaine dernière dans le village de Kummabza, dans le district de Damboa, dans l'Etat de Borno, ont déclaré des responsables locaux. "Le chef du village de Kummabza nous a dit que, parmi elles, il y a des enfants âgés de 3 à 12 ans" a-t-il ajouté.

Rd Congo : Un numéro gratuit pour aider les enfants victimes de violences

2014-06-22, Numéro 331

La République démocratique du Congo dispose désormais d'un numéro gratuit, le 117, pour les enfants victimes de violences à Kinshasa et à Goma, capitale du Nord-Kivu, une province de l'Est infestée de groupes armés. "Grâce à ce numéro gratuit 117, les enfants de Kinshasa et de Goma pourront s'exprimer sur leurs problèmes, être écoutés, conseillés; des solutions pourront être recherchées pour les cas les plus graves", explique l’Ong britannique War Child Uk dans un communiqué. Les objectifs : 'orientation des enfants vers des services déjà existants, prévention et sensibilisation à la protection de l'enfant

Burkina Faso : Manifestation de Burkinabé contre le référendum devant le siège de l’ONU

2014-06-15, Numéro 330

Plus d’une centaine de manifestants se sont rassemblés le mardi 10 juin devant le siège des Nations Unies pour dénoncer le projet de référendum et l’injustice qui sévit au Burkina Faso. Les manifestants venus des différents Etats des Usa ont protesté contre un éventuel référendum qui amorcera la modification de l’article 37 de la constitution. Majoritairement constitués d’étudiants, ces manifestants ont fait le pied de grue près de six heures de temps pour donner de leur voix. Ils ont, à travers des pancartes, des banderoles, mégaphone et slogans, dénoncé le manque de justice et de démocratie au Burkina Faso. Ils ont réussi à attirer l’attention de plusieurs organes de presse et de plusieurs délégations internationales.

Précédent | 1-30 | 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/