Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Elections & gouvernance

RSS Feed

Algérie : Bouteflika, le candidat présent – absent

2014-04-13, Numéro 321

Les protestataires contre un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika à la tête de l'Etat perturbent régulièrement le déroulement des meetings organisés par l'équipe de campagne du président sortant. D’autant plus que c'est une première dans le monde qu'un candidat à la présidentielle, qui sollicite les suffrages populaires, soit totalement absent de la scène, alors qu'il est censé être le pivot de la campagne. Les couacs de campagne dans les meetings animés par les représentants de Bouteflika se multiplient, et cela nous amène à poser la question : est-ce que les expressions d'hostilité à la candidature de Bouteflika, manifestées à Ouargla, Batna, Oum El- Bouaghi, Relizane, ne seraient que les prémices d'une claque le soir du 17 avril ?

Bénin : Rappel à l’ordre de L’Ue à Yayi

2014-04-13, Numéro 321

Encore des soucis pour Boni Yayi. Les élections communales toujours en sursis irritent les partenaires techniques et financiers qui ne veulent pas cautionner ce forfait. Après les Nations-Unies, l’Union européenne vient de rappeler à l’ordre le chef de l’Etat, conditionnant son aide budgétaire à l’organisation des communales. Cette situation a conduit à une rencontre improvisée entre Boni Yayi et ld président de l’Assemblée, Mathurin Nago.

Burundi : Le Président NKURUNZIZA peut briguer un autre mandat en 2015

2014-04-13, Numéro 321

Le président Nkurunziza peut bel et bien briguer un autre mandat présidentiel en 2015 dans la légalité constitutionnelle s’il le souhaite, selon un expert indépendant. La retouche annoncée n’était faite pour permettre au président Nkurunziza de se présenter en 2015 puisque la Constitution telle qu’elle est aujourd’hui le lui permet sans détours.

Egypte: L'UE va superviser pour la première fois la présidentielle

2014-04-13, Numéro 321

L'Union européenne va superviser l'élection présidentielle prévue en mai en Égypte. Ce sera la première fois que l'Ue supervise une élection en Egypte. Des accords en ce sens avec la haute commission électorale et le ministère des Affaires étrangères égyptiens seront bientôt signés.

Libye : Retour à haut risque pour Ali Zeidan

2014-04-13, Numéro 321

Londres, Paris, Düsseldorf... Ali Zeidan, l'ancien Premier ministre libyen, multiplie les déplacements pour rencontrer des responsables étrangers "amis de la Libye". Et ne cache pas son intention de rentrer dans son pays "dans quelques semaines". Il a déposé un recours auprès de la Cour d'appel de Tripoli pour faire annuler le vote de défiance du Congrès général national (Parlement), le 11 mars. L'affaire serait en cours d'instruction.

Madagascar : Kolo Roger, un médecin au chevet de la Grande île

2014-04-13, Numéro 321

Deux mois et demi après son investiture, Hery Rajaonarimampianina a fini par trancher. Sommé par la communauté internationale, qui commençait à s’impatienter, de nommer un Premier ministre et un gouvernement, le président malgache a nommé vendredi 11 avril, Kolo Roger. Lorsque sa candidature a été invalidée par la Cour électorale spéciale en juin, au motif qu’il était rentré trop tard au pays (moins de six mois avant l’élection), il avait apporté son soutien à Hery

Madagascar : Le ton monte dans les rangs des députés après 2 mois sans salaire

2014-04-13, Numéro 321

Depuis leur prise de fonction le 6 février 2014, les députés malgaches n’ont pas encore touché leur salaire. Après la Session spéciale qui a pris fin le 28 février dernier, les députés n’ont touché que leurs indemnités de déplacement. Pourtant, un projet de décret y afférent a déjà été envoyé auprès du ministère des Finances et du Budget en début mars, mais ce département ministériel n’a pas encore donné suite à cette requête.

Mali : Campagne de haine contre Oumar Tatam Ly après sa démission

2014-04-13, Numéro 321

Au lieu de s’attaquer aux vrais problèmes de la nation, le pouvoir, après la démission du Premier ministre Oumar Tatam Ly, a choisi de s’installer dans l’invention de bouc émissaire. C’est désormais la machine du sectarisme et de l’intolérance qui est en marche. Comme le dit le slogan de feu Joseph Ki Zerbo, «tu te couches tu es mort». Et cette agitation orchestrée autour de la démission du Pm est la preuve que le régime perd son sang froid.

Soudan : Expulsion de la représentante d'une agence de l'ONU

2014-04-13, Numéro 321

Le ministère des Affaires étrangères soudanais a annoncé mercredi 9 avril, l'expulsion de la représentante à Khartoum d'une agence de l'Onu, l'accusant d'ingérence dans les affaires internes du pays. Cette décision a été prise car Mme DeLargy "ne se conformait pas aux lois du pays, et aussi parce qu'elle s'ingérait dans les affaires internes, ce qui est incompatible avec son statut de responsable de l'Onu", a-t-il expliqué.

Mali : Nomination de Moussa Mara comme nouveau Premier ministre

2014-04-06, Numéro 320

Un communiqué officiel a annoncé samedi 5 avril la nomination d’un nouveau Premier ministre au Mali. M. Moussa Mara, jusqu’alors ministre de l'Urbanisme et de la Politique de la ville a été chargé de former un nouveau gouvernement. Le communiqué ne précise pas les raisons de la démission du gouvernement. Oumar Tatam Ly avait été nommé chef du gouvernement en septembre dernier, au lendemain de l'investiture de M. Keïta, qui tournait la page de 18 mois de crise politico-militaire ayant divisé et meurtri le pays. Le nouveau premier ministre, un banquier de 50 ans, ancien conseiller spécial du gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao), était l'un des artisans du programme économique du président Keïta.

Rwanda : La France annule sa participation aux commémorations du génocide

2014-04-06, Numéro 320

À la veille du vingtième anniversaire du déclenchement du génocide au Rwanda, le chef de l'État Paul Kagamé a accordé une interview à Jeune Afrique. Il y évoque, entre autres sujets, la relation douloureuse qu'a entretenu son pays avec la France et expose sans ambiguïté le rôle qu'il estime être celui de cette dernière dans le génocide. Paul Kagamé estime également que la responsabilité des soldats français va plus loin que ce que la France a toujours admis. "Interrogez les rescapés du massacre de Bisesero en juin 1994 et ils vous diront ce que les soldats français de l’opération Turquoise y ont fait. Complices certes, à Bisesero comme dans toute la zone dite 'humanitaire sûre', mais aussi acteurs." Suite à ces déclarations, la France a décidé, samedi 5 avril, d'annuler sa participation officielle aux commémorations du génocide. Elle devait y être représentée, entre autres, par Christiane Taubira, ministre de la Justice.

Afrique : Zuma soutient Mugabe contre l'Union européenne

2014-04-06, Numéro 320

L'Afrique du Sud appuie de tout son poids le président zimbabwéen, Robert Mugabe, qui a décidé de bouder le Sommet Afrique-Union européenne faute de visa pour son épouse. Le président Jacob Zuma, qui fait campagne au Cap pour le Congrès national africain, en prélude aux élections de mai, a déclaré qu'il ne participera pas au sommet mais que son pays sera représenté au niveau ministériel.

Afrique du Sud : L'ANC porte plainte contre le principal parti d'opposition pour un SMS

2014-04-06, Numéro 320

Le parti présidentiel, l'Anc, a porté plainte contre le principal parti d'opposition pour envoi de Sms... non conforme à la loi électorale et au code de bonne conduite. Au centre de la polémique, un Sms avec le message suivant : «Le rapport Nkandla montre que Zuma a volé votre argent, 16 millions d'euros pour construire sa maison. Le 7 mai, votez contre la corruption, votez pour l'Alliance Démocratique». Ce message, qui circule depuis dix jours, a été envoyé par le principal parti d'opposition à plus d'un million et demi de personnes. Pour sa part, l'Alliance Démocratique estime qu'il y a eu corruption, validée par le président, et donc que le message n'est pas faux. La Haute Cour de Johannesburg doit se prononcer prochainement, sur la légalité de ce messages et s'il faut interdire ces Sms.

Burundi : Nkurunziza veut passer en force

2014-04-06, Numéro 320

L'opposition burundaise est décidée à barrer la route à l'actuel président, Pierre Nkurunziza, qui souhaite briguer un troisième mandat. Mais il faudra en payer le prix. Du gaz lacrymogène, des matraques, des foules dispersées par des tirs à balles réelles : depuis deux mois, la force et la violence éclipsent le débat politique, cristallisé autour d'une éventuelle révision de la Constitution, et notamment de l'article 96 qui stipule que "le président de la République est élu pour un mandat renouvelable une fois". e pouvoir veut affaiblir les formations politiques susceptibles de peser contre le projet de révision de la Constitution", estime Charles Nditije, président contesté de l'Union pour le progrès national (Uprona), qui se trouve lui aussi dans le collimateur du gouvernement. À un an seulement de la présidentielle, la situation se tend. Mais le régime se défend de tout acharnement contre ses opposants.

Global : La CEDEAO snobe l'UE

2014-04-06, Numéro 320

La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a de nouveau refusé de signer l'Accord de partenariat économique (Ape) proposé par l'Union européenne. Cette information est rapportée par un communiqué publié à l'issue de la 44ème Réunion ordinaire des chefs d'État et de gouvernement de la Cedeao organisée samedi 29 mars à Yamoussoukro. Certains chefs d'État, et en particulier celui du Nigeria, ont soulevé des préoccupations concernant certains points techniques de cet accord, obligeant les chefs d'État et de gouvernement à remettre à plus tard la signature de cet accord. Le président ghanéen John Dramani Mahama, nouveau président élu à la tête de la Cedeao, a déclaré que les dirigeants étaient d'accord sur le principe avec cet accord, mais qu'ils devaient négocier un accord qui soit bénéfique pour leur population.

Global : Le sommet UE-Afrique adopte une feuille de route sur la coopération

2014-04-06, Numéro 320

Le quatrième sommet Afrique-UE a pris fin jeudi 3 avril à Bruxelles par l'adoption d'une feuille de route portant sur l'approfondissement de la coopération entre les deux continents dans cinq domaines. Les dirigeants se sont mis d'accord sur la feuille de route 2014-2017, qui détermine les priorités stratégiques et identifie les moyens permettant de les mettre en place dans cinq domaines d'intérêt commun que sont la paix et la sécurité; la démocratie, la bonne gouvernance et les droits de l'homme; le développement humain; le développement durable et inclusif, la croissance et l'intégration continentale; ainsi que les questions mondiales et nouvelles.

Global : Quatre avocats constitués par le Mali contre Le Monde

2014-04-06, Numéro 320

Un pool de quatre avocats conseils auront en charge la défense du président malien, suite à la décision prise par le gouvernement malien d’intenter un procès contre «Le Monde», un journal français, accusé d’écrits diffamatoires et d’atteinte à l’honorabilité du président malien. Le président Ibrahim Boubacar Kéita aura-t-il la tâche facile face à une France déchainée qui lui en veut tant ? Difficile de répondre par l’affirmative. Tant des signes révélateurs d’un vaste complot contre son régime se révèlent de plus en plus. Et les « révélations » du journal «Le Monde» ne seraient que la face visible de cette opération de déstabilisation qui se met progressivement en place.

Guinée-Bissau : Les candidats s'engagent à respecter les droits des enfants

2014-04-06, Numéro 320

Les candidats et les partis politiques qui participent aux élections générales (législatives et présidentielles) du 13 avril prochain, se sont engagés jeudi 3 avril, à respecter les droits des enfants, en signant, jeudi 3 avril, un manifeste intitulé "République des enfants". "La République des enfants" est idée de la cinéaste bissau-guinéenne Flora Gomes, qui évoque dans un de ses films un État défaillant qui a ensuite été dirigé par les enfants. Le manifeste été signé par le président de transition Serifo Nhamadjo. Il appelle notamment à la réduction du taux de mortalité des enfants âgés de moins de 5 ans, à lutte contre la malnutrition chronique des enfants et contre le Vih/sida dans le pays. C’est le deuxième document signé par les candidats aux élections générales du 13 avril, après celui portant sur l'éthique de bonne conduite électorale.

Ouganda : Le gouvernement refuse une hausse salariale aux députés

2014-04-06, Numéro 320

Le ministère ougandais des Finances a refusé jeudi 3 avril une augmentation salariale réclamée par les députés, estimant que l’Ouganda avait d’autres "priorités" que d’accéder à cette demande qui avait suscité de vives réactions. Alors que leur salaire est déjà plus de 60 fois supérieur à la paie de base des fonctionnaires ougandais, les députés avaient réclamé une hausse salariale de plus de 4.500 dollars annuels. Cette demande avait suscité l’indignation, notamment sur les médias sociaux, les internautes soulignant notamment que l’Etat ougandais peinait régulièrement à verser à temps le traitement de ses fonctionnaires - dont les moins bien payés gagnent moins de 100 dollars par mois - et que plusieurs services publics souffraient de sous-financement. La requête des parlementaires ougandais était intervenue alors que, le quotidien indépendant Daily Monitor faisait état d’un rapport du Commissaire aux comptes de l’État recensant 25 millions de dollars de dépenses non justifiées de la part de responsables de l’Etat, dont 15 millions de dollars pour des voyages de parlementaires. Environ 20% du budget annuel de l’État ougandais, établi à environ 12 milliards de dollars (8,6 milliards d’euros) pour 2014, provient de l’aide internationale.

Soudan du Sud : Pas d’accord de paix en vue, Riek Machar menace

2014-04-06, Numéro 320

En dépit des menaces de l’Onu, les pourparlers de paix destinés à mettre un terme au conflit au Soudan du Sud ont été suspendus jusqu’à fin avril. Les négociations à Addis Abeba, la capitale éthiopienne, entre le gouvernement du dirigeant Salva Kiir et le camp de son rival, l’ancien vice-Président Riek Machar n’ont quasiment pas évolué, alors que les deux parties s’affrontent depuis mi-décembre. Plus d’un million de personnes ont été poussées à l’exil, dont une majorité s’est retranchée dans les bases de l’Onu. Riek Machar, chef de file de la rébellion, a menacé de s’emparer de Juba, la capitale, si les négociations venaient à échouer. Il a menacé d’envoyer ses combattants dans la capitale, si le gouvernement ne cède pas sur certains points dans l’agenda des négociations.

Afrique : Dramani remplace Dramane à la tête de la Cedeao

2014-03-30, Numéro 319

Le président ghanéen John Dramani Mahama a été élu à la tête de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest pour une année. Il remplace ainsi Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire à la tête de l’organisation. Trois noms circulaient pour présider la Cedeao, notamment le président ghanéen, le président du Sénégal Macky Sall et la présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf. Le prochain sommet de la Cedao aura lieu à Abuja au Nigeria. Aucune date n’a été pour le moment retenue.

Afrique du sud : Zuma doit des millions de rands aux contribuables

2014-03-30, Numéro 319

Il se peut que le président sud-africain Jacob Zuma doive environ 16,8 millions de rands (environ 1,6 millions de dollars) de taxes pour la rénovation de sa maison privée à Nkandla, dans la province du Kwazulu-Natal, a déclaré mercredi 26 mars l'Alliance démocratique (Da). Le gouvernement insiste sur le fait que cet argent a été dépensé pour des améliorations sécuritaires, qui étaient nécessaires pour un chef d'Etat. Un rapport a recommandé que M. Zuma rembourse une partie de l'argent public dépensé pour les aspects non-sécuritaires comme l'enclos à bétail, le poulailler, la piscine, le centre pour les visiteurs et l'amphithéâtre. Selon la Loi de l'impôt sur le revenu, Zuma doit payer l'impôt sur les avantages sociaux des améliorations faites à sa résidence privée à Nkandla, a déclaré M. Harris. Pour déterminer l'impôt que Zuma doit payer, la valeur de l'avantage serait ajoutée à son salaire annuel de 2,6 millions de rands.

Algérie : Bouteflika divise les moudjahidine... et inquiète les émirs

2014-03-30, Numéro 319

Remous au sein de la puissante Organisation nationale des moudjahidine (Onm), qui regroupe les anciens combattants de la guerre d'indépendance algérienne. Dans un récent communiqué, elle s'était, pour la première fois depuis 1999, abstenue de soutenir la candidature à la magistrature suprême d'Abdelaziz Bouteflika. Furieux, le ministre des Moudjahidine, a alors appelé le secrétaire général de l'Onm pour le convaincre de modifier les termes du communiqué et d'afficher clairement son soutien. Et c'est ce qui s'est passé. Mais cette volte-face a provoqué une certaine irritation au sein de l'état-major de l'Onm.

Algérie : L'urne sous haute surveillance

2014-03-30, Numéro 319

L'Etat algérien ne lésine pas sur les moyens et les hommes en prévision de la campagne électorale et du scrutin du 17 avril prochain. Quelque 124.000 policiers et plus de 130.000 gendarmes ont été mobilisés. Les forces de sécurité veilleront aussi bien sur le maintien de l'ordre que sur la sécurité des meetings prévus à travers le pays. Des sources bien informées confient que le plan de sécurité répond à un schéma sécuritaire précis dans lequel on prévoit, par mesure de prévention, une stratégie pour faire face à d'éventuels imprévus. Des barrages fixes et mobiles sont également prévus dans ce plan de sécurité qui ne manquera pas aussi de prévoir la sécurité des électeurs.

Egypte : Abdel Fattah al-Sissi annonce sa candidature à la présidence

2014-03-30, Numéro 319

Abdel Fattah al-Sissi, le militaire architecte de l’éviction de l’islamiste Mohamed Morsi, a annoncé mercredi 26 mars qu’il se présenterait à la présidentielle prévue au printemps, une déclaration attendue depuis des semaines en Égypte, où il bénéficie d’une immense popularité. Réagissant à l’annonce de celui qui était, jusqu’à mercredi 26 mars, encore ministre de la Défense, vice-premier ministre et chef de l’armée, les Frères musulmans, l’influente confrérie du président destitué Mohamed Morsi ont répliqué qu’il n’y aurait «pas de stabilité» sous une présidence Sissi, grand favori du scrutin à venir. Mandaté par l’armée pour répondre à l’«appel du peuple» et fort d’une ferveur populaire sans faille, Sissi, 59 ans, voit ses portraits s’étaler partout en ville et même dans certaines administrations.

Global : Le Zimbabwe annule sa participation au sommet UE-Afrique

2014-03-30, Numéro 319

Le Zimbabwe a annulé officiellement ce vendredi 28 mars sa participation au sommet Union européenne-Afrique à Bruxelles mercredi 2 avril et jeudi prochains à la suite du refus de l’Ue d’accorder un visa à l’épouse du chef de l’Etat Robert Mugabe, a annoncé une source au ministère zimbabwéen des Affaires étrangères. De son côté, une source européenne a affirmé qu’il n’y a pas de risque de boycott du sommet, malgré l’absence du Zimbabwe, soulignant que la question de la composition de la délégation du Zimbabwe avait fait l’objet d’un accord entre l’Ue et l’Union Africaine. «Il y a une dérogation pour le président Robert Mugabe, mais les épouses n’ont pas été invitées au sommet et il n’y a pas de programme pour les épouses», a précisé cette source. L’Union européenne a suspendu en février la plupart des sanctions frappant encore le Zimbabwe, sauf pour le président Mugabe et son épouse, qui restent toujours persona non grata en Europe.

Guinée-Bissau : Force de 4 200 hommes pour la sécurité des élections

2014-03-30, Numéro 319

La Guinée-Bissau a annoncé mercredi 26 mars la création d’une force de 4 200 hommes pour assurer la sécurité des élections générales (présidentielle et législatives) du 13 avril en Guinée-Bissau. Cette force conjointe est composée d’éléments de la Garde nationale bissau-guinéenne, un corps d’élite qui en assure le commandement, d’éléments de corps paramilitaires et de soldats de la Communauté économiques des Etats d’Afrique de l’Ouest déjà présents en Guinée-Bissau. Treize candidats se présentent à la présidentielle et ceux de quinze partis aux législatives, des élections qui auraient dû se tenir un an après le dernier coup d’Etat militaire du 12 avril 2012, mais qui ont été reportées à de nombreuses reprises.

Rdc : Coup d’État constitutionnel en préparation

2014-03-30, Numéro 319

La coalition de l’opposition «Sauvons le Congo» s’élève contre l’inscription de la révision de la constitution à l’ordre du jour de la session parlementaire de mars. L’un des coordonnateurs de cette plate-forme, a qualifié cette révision de «coup d’État constitutionnel en préparation», lors d’un point de presse tenu mardi 25 mars à Kinshasa. Il a invité la population congolaise à se mobiliser et à demeurer vigilante pour faire échec à ce qu’il qualifie de «coup d’Etat qui se prépare et qui frise la haute trahison».

Burundi : Le sport en groupe interdit à Bujumbura

2014-03-23, Numéro 318

Au Burundi, le maire de la capitale a interdit les sports en groupe. Selon les autorités, cette décision est destinée à prévenir des « soulèvements » à caractère politique. L'opposition parle de tentative de musèlement. L'interdiction décidée par le maire de Bujumbura touche également la marche dans la rues ou le jogging, s'ils sont faits à plusieursLa mairie dit avoir pris cette décision sur recommandation du Conseil national de sécurité. Elle se justifie en expliquant que la recommandation a été prise après des affrontements survenus le 8 mars dernier entre la police et des militants d'opposition, vêtus en tenue de sport et qui, par la suite, ont convergé vers le centre-ville oÙ ils s'apprêtaient à faire un jogging.

COTE D'IVOIRE : L'OPPOSITION PRO-GBAGBO DENONCE UNE "RUPTURE DU DIALOGUE" PAR LE GOUVERNEMENT

2014-03-24, Numéro 318

L'opposition pro-Gbagbo a dénoncé dimanche 23 mars, dans un communiqué, une "rupture du dialogue" par le gouvernement, au lendemain du transfèrement de Charles Blé Goudé, un proche de l'ex-président Laurent Gbagbo, de la Côte d'Ivoire vers la Cour pénale internationale. Le Front populaire ivoirien (FPI), principal parti d'opposition, déclare dans ce communiqué "prendre acte de la rupture du dialogue politique par le gouvernement", après le transfèrement de M. Blé Goudé, qu'il qualifie d'"entrave grave à la réconciliation nationale". Charles Blé Goudé a rejoint dans la nuit de samedi à dimanche son mentor Laurent Gbagbo au quartier pénitentiaire de la CPI, qui l'accuse de crimes contre l'humanité.

Précédent | 1-30 | 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/