Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Elections & gouvernance

RSS Feed

Afrique : Commission conjointe de sécurité Congo, Angola et Rd Congo

2014-08-09, Numéro 337

La 8e réunion tripartite de sécurité entre la République du Congo, l’Angola et la République démocratique du Congo s’est tenue à Pointe-Noire pour redynamiser la Commission conjointe tripartite de sécurité (Ccts) entre les trois pays, a annoncé le ministère congolais de l’Intérieur et de la Décentralisation. Axée sur la sécurité transfrontalière, la rencontre a permis aux parties de convenir de la réactualisation des accords et autres textes en vigueur. A l’issue de cette réunion, plusieurs résolutions ont été prises, notamment l’actualisation des accords et textes de la Ccts par chaque Etat ; la nomination des animateurs de toutes les structures, notamment le secrétaire général et ses adjoints, ainsi que les secrétaires et membres des sous-commissions spécialisées, les textes de nominations seront communiqués entre les parties par voie diplomatique.

Algérie : Le pouvoir est en guerre contre l’opposition

2014-08-09, Numéro 337

Le pouvoir algérien se livre à une véritable guerre d’usure contre l’opposition. C’est le constat établi par le Pôle des forces du changement qui s’est réuni ce mardi 5 août à Alger. Dans un communiqué, le Pôle évoque un « rétrécissement» continu du champ des libertés en Algérie. Pour Ali Benflis et ses partenaires, entre les engagements du pouvoir et ses pratiques sur le terrain, l’écart «est large». «Tout dans le comportement de ce pouvoir contredit les intentions qu’il affiche tant l’abus de pouvoir, le déni des droits et la négation des libertés est dans sa nature intrinsèque», ajoute le texte.

Bénin : Nago-Yayi la guerre est désormais déclarée

2014-08-10, Numéro 337

Depuis que le président de l’Assemblée nationale a renvoyé dos à dos les députés de la majorité et de la minorité parlementaire, les méninges du chef de l’Exécutif fonctionnent mal. Ce qui présage d’une rupture de bancs entre les deux premières personnalités du Bénin. Mathurin Coffi Nago a pris ses responsabilités devant l’histoire pour ne pas être comptable d’un plan de déstabilisation de la démocratie béninoise. Car, le retrait du droit de grève aux magistrats d’une part, puis le musellement de la presse d’autre part, s’inscrivent dans un plan machiavélique auquel Nago n’a pas voulu souscrire.

Cameroun : Boko Haram aurait recruté plusieurs centaines de jeunes

2014-08-09, Numéro 337

Selon des sources policières et civiles, le nord du Cameroun est devenu depuis plusieurs mois une zone de recrutement et d'entraînement du groupe islamiste nigérian Boko Haram. Celui-ci y aurait enrôlé depuis des mois des centaines de jeunes Camerounais pour les entraîner au combat afin qu'ils attaquent leur propre pays. Il n'existe pas de chiffres précis sur le nombre de ces jeunes recrues camerounaises, mais des sources sécuritaires locales parlent de plusieurs centaines. En avril dernier, un inspecteur de police détaché dans la zone parlait d'environ 200 jeunes (âgés de 15 à 19 ans) recrutés en deux mois à Kolofata, localité frontalière dans la province de l'Extrême-Nord.

Congo : Denis Sassou se soumet à la volonté du peuple

2014-08-10, Numéro 337

Le Chef de l’Etat congolais a annoncé récemment à Washington (Etats-Unis) son intention de faire la volonté du peuple au sujet du changement de la Constitution. Interrogé sur la question, Denis Sassou N’Guesso a dit que si la volonté populaire va dans le sens de changer la Constitution à travers un référendum, aucune force de la démocratie ne devra s’y opposer. Donc, lui aussi n’a le droit d’aller à l’encontre de la volonté du peuple. Interview.

Congo : Une nouvelle Constitution pour Sassou ou pour le peuple ?

2014-08-09, Numéro 337

Voici maintenant plusieurs mois que le parti du chef d’Etat du Congo, le Pct, ne cesse de défrayer la chronique autour de la rumeur selon laquelle la Constitution pourrait être modifiée. Qu’en est-il réellement ? Le second mandat de Denis Sassou Nguesso arrive à échéance en 2016. Le principal parti de l’opposition congolaise, l’Upades, a appelé Barack Obama, dimanche 3 août, à exhorter le président congolais à ne pas « falsifier » la Constitution. Lors d’une interview accordée à Rfi, le 4 août, Sassou Nguesso assure ne pas être à l’origine de cette rumeur, et affirme que c’est le peuple qui s’exprimera, par le biais d’un referendum.

Côte d’Ivoire : Accord sur la CEI entre le pouvoir et l’opposition

2014-08-09, Numéro 337

En Côte d'Ivoire, le gouvernement a amorcé la discussion avec l'opposition au sujet de la nouvelle Commission électorale indépendante (Cei). Sa composition, votée en mai 2014, continue d'être contestée par plusieurs partis politiques, mais aussi par la société civile qui la juge déséquilibrée en faveur du pouvoir. L'Alliance des forces démocratiques – une coalition de partis pro-Gbagbo – refusait même d'y siéger avant un rendez-vous, mardi 5 août, avec le ministre de l'Intérieur. L'Alliance réclamait aussi la présidence de la Cei, une question qui reste en suspens.

Global : Mohammed VI et Bouteflika dans le top 10 des dirigeants arabes les plus riches

2014-08-10, Numéro 337

Ce qui paraît comme une nouveauté est que jusqu’ici, dans le classement des plus grandes fortunes de la planète de Forbes, ne figuraient que les rois arabes et les riches industriels occidentaux. C’est de manière inattendue qu’Abdelaziz Bouteflika vient de bouleverser cette hiérarchie en effectuant son entrée dans le top 10 des plus grandes fortunes du monde arabe. Ce rapport indique que le roi de l’Arabie Saoudite vient en première position. Il est suivi par le Président des Emirats Arabes Unis. Quant au roi du Maroc, Mohammed VI, il se positionne au 4ème rang, alors que Abdelaziz Bouteflika, Président de l’Algérie vient en 10e position.

Global : Obama promet 33 milliards de dollars pour l’Afrique

2014-08-09, Numéro 337

Le président américain a annoncé pendant le sommet Afrique/Etats-Unis, qu’un investissement de 33 milliards de dollars sera envoyé en Afrique. Il a par ailleurs exprimé son souhait de voir l’accord Agoa renouvelé. Barack Obama a affirmé que son pays souhaite un partenariat « d’égal à égal » avec le continent, et sur le long terme. Et afin d’encourager le continent à se développer en partenariat avec les Etats-Unis, Obama n’a pas hésité à lancer une pique à la Chine en indiquant : «Nous ne voulons pas juste extraire vos ressources minérales pour notre propre croissance».

Mali : Dioncounda Traoré candidat au poste de secrétaire général de l'OIF

2014-08-09, Numéro 337

L'ancien président malien Dioncounda Traoré est désormais candidat au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie. Sa candidature, déjà évoquée en avril, a été adressée le 31 juillet à l'actuel Secrétaire général de l'Oif, Abdou Diouf, par l'ambassadeur du Mali à Paris. L'élection du successeur d'Abdou Diouf aura lieu en novembre. Pour le moment, les chefs d'État francophones du continent ne se sont toujours entendus sur une candidature unique face à la Canadienne Michaëlle Jean.

Afrique du Sud : Cambriolage dans les bureaux d'Interpol

2014-08-04, Numéro 336

Des cambrioleurs ont opéré à deux reprises le week-end dernier dans les bureaux d'Interpol de la capitale sud-africaine et ont emporté des ordinateurs porteurs d'informations concernant des activités criminelles internationales, selon la police et les médias locaux. Les voleurs ont, curieusement, utilisé les cartes d'accès et les codes des locaux pour pénétrer dans les bureaux de deux colonels et deux capitaines. Ces vols pourraient affecter le cours d'enquêtes concernant des réseaux de drogue nigérians et des mafias russes, ukrainiennes et chinoises. "L'enquête en cours ne satisfait pas tout le monde... Sachant que certains policiers émargent sur les registres des criminels", affirme le journal.

Afrique du sud : Critique sur la nomination de la fille du président au ministère des Télécommunications

2014-08-04, Numéro 336

L’hebdomadaire sud-africain le Mail and Guardian a annoncé que Thuthukile Zuma, la fille du président sud-africain a été recrutée au ministère des Télécommunications. Depuis, les internautes s’offusquent sur la toile et dénoncent une nomination injuste. Thuthukile Zuma a 25 ans. C’est la fille cadette du président sud-africain Jacob Zuma. Elle est née de son union avec son ex-femme Nkosazana Dlamini-Zuma, aujourd’hui présidente de la Commission de l’Union africaine. De nombreux connaisseurs du système administratif sud-africain s’offusquent devant le fait que son poste n’a jamais été ouvert aux candidatures.

Bénin : Après 54 ans d'exercice du pouvoir politique, la situation s’aggrave

2014-08-04, Numéro 336

Les Béninois vont célébrer le 54ème anniversaire de l’accession de leur pays à la souveraineté internationale. Un évènement qui tombe dans une période de suspicion générale quant au départ de Yayi Boni en 2016, d’autant que les raisons qui poussent à lui prêter des intentions de vouloir briguer un troisième mandat dominent les assurances qu’il a données. Un mauvais scénario se dessine. Il y en a parmi les Béninois qui se souviennent toujours comme si c’était hier, de l’effervescence et des espoirs qui ont accueilli l’indépendance de leur pays le 1er août 1960. Mais les années qui ont suivi, tous les espoirs se sont estompés.

Rd Congo : Le parti de Kabila favorable à une modification de la Constitution

2014-08-04, Numéro 336

La majorité présidentielle se mobilise pour contre-attaquer contre tous ceux qui, Congolais ou étrangers, s'opposent à la révision constitutionnelle avant les élections de 2016. Après le président de l'Assemblée nationale et le ministre de l'Intérieur, c'est au tour du Pprd, le parti présidentiel, de sensibiliser ses membres sur le bien-fondé de la révision constitutionnelle. Cette position résonne comme un défi à tous ceux qui, Congolais ou étrangers, s’opposent à la révision constitutionnelle avant les prochaines échéances électorales.

Global : Obama invite l'Afrique à Washington

2014-08-04, Numéro 336

Son arrivée à la Maison-Blanche avait suscité d'immenses attentes en Afrique. Près de six ans plus tard, Barack Obama rassemble les dirigeants du continent pour un sommet visant d'abord à renforcer les liens économiques avec une région assidûment courtisée par la Chine. De l'Algérie à la Zambie, en passant par le Nigeria, l'Éthiopie ou Madagascar, 50 chefs d'État ou de gouvernement ont été conviés la semaine prochaine à Washington, une première dans l'histoire américaine. La photo de famille autour du 44e président américain, né d'un père kényan, sera assurément historique. Mais quels résultats attendre de ce sommet de trois jours porté par un président plutôt tourné vers l'Asie, qui n'a pas, tant s'en faut, fait de l'Afrique l'une des priorités de son premier mandat ?

Ghana : Plus de cartes d'assurance maladie pour les inscriptions électorales

2014-08-04, Numéro 336

La Cour suprême du Ghana a interdit dans un verdict l'utilisation par la Commission électorale des cartes nationales d'assurance maladie pour enregistrer les électeurs. La Cour suprême a suivi en ce sens la demande de l'organisation nationale de la jeunesse de la Convention nationale du peuple, qui contestait les dispositions constitutionnelles autorisant la Commission à utiliser les cartes nationales d'assurance maladie pour l'enregistrement des électeurs.

Madagascar : La mouvance ne veut pas le retour de Ravalomanana ?

2014-08-04, Numéro 336

Les partisans de Marc Ravalomanana figuraient parmi ceux qui ne voulaient pas mettre en œuvre la réconciliation nationale. Depuis l’ascension du patron du groupe Tiko à la tête de l’Etat, en 2002, ses proches ont dirigé l’ancien président à éviter la réconciliation nationale. Maintenant, ses proches collaborateurs ne veulent pas encore aborder ce concept et compromettent son retour au pays. Explications…

Ouganda : Enquête officielle sur des violences policières présumées

2014-08-04, Numéro 336

En Ouganda, les autorités vont mener une enquête pour déterminer si les forces de l’ordre ont fait usage de brutalité et de torture lors de la répression des violences qui ont éclaté à l’ouest du pays, début juillet. Des attaques de milices tribales radicales et la répression qui a suivi avaient fait près de 100 morts, dont 75 assaillants, tandis que plus d’une centaine d’hommes avaient été arrêtés. Ces images, très choquantes, ont été largement reprises sur les médias sociaux et ont fini par émouvoir les responsables ougandais.

Sénégal : Démission du Général Fall prêt à répondre aux accusations du Colonel Ndaw

2014-08-04, Numéro 336

La balle est désormais dans le camp de l’accusateur, le Colonel Ndaw, auteur du brûlot, «Pour l’honneur de la gendarmerie sénégalaise», qui parle de corruption, enrichissement dans le cadre du conflit casamançais et meurtre d’Abba Diédhiou, témoin-clé dans l’affaire de meurtre de l’ancien Président du Conseil Régional de Ziguinchor. En ce qui concerne l’accusé, la balle est déjà parti. Moins de 24 heures après son retour à Dakar effectif le samedi 1er août, le Général Fall a donné sa démission au ministre des Affaires étrangères. Au courant, le Président Sall a approuvé la décision. L'ancien Haut Commandant de la gendarmerie se prépare ainsi au combat.

Burkina Faso : Le 4 août 1984, Thomas Sankara créait le Burkina Faso

2014-07-27, Numéro 335

C'était il y a trente ans. En vertu d'une ordonnance du 2 août 1984, le capitaine Thomas Sankara, désireux de faire table rase du "passé réactionnaire et néocolonial", rebaptise la Haute-Volta en République démocratique et populaire du Bourkina Fâso (orthographe originelle). Le premier mot signifie "homme intègre" en langue mooré et le second "terre natale" en dioula, soit "le pays des hommes intègres". Ses sept millions d'habitants ne sont plus des Voltaïques mais des Bourkinabè. Ce changement de nom de l'ancienne colonie française est célébré deux jours plus tard, le 4 août, jour du premier anniversaire de la révolution de Thomas Sankara…

Gambie : Yahya Jammeh, président, guérisseur ou dictateur ?

2014-07-27, Numéro 335

Les homosexuels ? Des vermines. Le sida ? Guérissable par ses soins. Les journalistes ? Des opposants à museler. Les frasques du président gambien provoquent souvent des levées de bouclier de la part des organisations internationales. À l’occasion du vingtième anniversaire de son coup d’État, retour sur le parcours de Yahya Jammeh.

Guinée Equatoriale : Intégration à la CPLP

2014-07-27, Numéro 335

La Guinée Equatoriale vient d’être admise en tant que membre à part entière au sein de la Communauté des pays de langue portugaise (Cplp). Cette adhésion a eu lieu lors du 10e sommet de cette organisation, qui s’est déroulé du 17 au 23 juillet 2014 au Timor Oriental. Pour ce petit pays d’Afrique Centrale, la demande d’adhésion à la Cplp a été formulée par le gouvernement équato-guinéen en 2004, à l’occasion du 5e sommet de cette organisation. Elle n’a été examinée qu’à partir de 2007, date à laquelle le portugais est devenu une langue officielle de ce pays. La Guinée Equatoriale fut une colonie portugaise entre 1648 et 1778, avant d’être cédée au Royaume d’Espagne, et devient ainsi le 6e pays africain à intégrer la Cplp.

Sénégal : L'inspection générale d'Etat épingle le président Macky Sall

2014-07-27, Numéro 335

En faisant au président de la République, le vendredi 25 juillet, un résumé succinct du rapport public sur l'état de la gouvernance et de la reddition des comptes, le vérificateur général de l'Etat a épinglé Macky Sall. Au chef de l'Etat, il est reproché d'abuser de son pouvoir dans les décrets portant répartition des services de l'État et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la présidence de la République, la Primature et les ministères. Dans le même sillage, l’Inspection générale a aussi décelé pour le déplorer une médiocrité dans la rédaction administrative, des dysfonctionnements dans la nomination à certains postes de responsabilité où souvent le choix des personnes ne répond pas toujours au profil administratif.

Tchad : Le retour surprise de Jean-Bernard Padaré

2014-07-27, Numéro 335

Jean-Bernard Padaré, l’ancien garde des Sceaux tchadien tombé en disgrâce et poursuivi dans plusieurs affaires, s’était réfugié en France il y a quelques mois. Alors que des affaires judiciaires le concernant sont pendantes et qu’on le croyait parti pour un long exil, il a décidé de rentrer au pays jeudi 24 juillet, à la surprise générale. Affaire à suivre…

Togo : Pour son règne sans fin, le Prince traque ses frères Kabyè

2014-07-27, Numéro 335

Depuis 2005 où il a accédé au pouvoir au Togo, suite au décès brutal de son père Eyadèma, le Prince (Ndlr : Faure Eyadéma) s’est lancé dans un lugubre projet de musellement de tous les Kabyè qui ont une aura ou qui sont susceptibles de lui tenir tête et de lui dire la vérité en face. Plus le temps passe, plus l’on se rend compte que le jeune a un plan inavoué derrière la tête qui répond fondamentalement à un désir inextinguible de règne sans fin sur le Togo, exactement ou même pire que son papa défunt.

Burundi : 14 prix en 10 ans

2014-07-20, Numéro 334

Avec 14 prix en 10 ans, Pierre Nkurunziza, le président du Burundi, figure en bonne position des présidents africains les plus décorés. Une position qui ne fait pas l'unanimité dans la société burundaise. Certains y voient une stratégie électorale pour sa réélection en 2015. Bujumbura ne cesse d'être pulvérisée de messages invitant les citadins à aller accueillir le président Pierre Nkurunziza chaque fois qu'il ramène un nouveau prix. Des élèves sont contraints de vider les classes pour former des files de tambourinaires qui longent les grandes artères de la capitale, avec parfois même des groupes de danse aux couleurs du parti présidentiel.

Burundi : 200 000 euros de Paris pour les élections générales

2014-07-20, Numéro 334

L’ambassadeur de France au Burundi a signé, mercredi 16 juillet à Bujumbura, avec le Représentant pays du Pnud, une convention de financement au terme où Paris contribue pour 200.000 euros à l’organisation des élections générales burundaises.
 Les besoins totaux pour le déroulement du cycle électoral de 2015 sont de 60 millions de dollars. Sur ce montant, les partenaires au développent du Burundi se sont engagés à contribuer pour une enveloppe de 39 millions de dollars.

Burundi : Mettre fin à la répression des opposants

2014-07-20, Numéro 334

Les autorités burundaises devraient mettre fin à la répression qu'elles font subir aux membres des partis politiques d'opposition. Elles devraient également annuler un jugement rendu le 21 mars 2014, selon lequel 48 personnes ont été condamnées à des peines de prison allant de deux ans à la perpétuité.

Le procès, lors duquel étaient jugées 70 personnes, pour la plupart membres d’un parti politique d'opposition, n'a duré qu'une journée et ni les accusés ni leurs avocats n'ont été en mesure de préparer leur défense de manière adéquate.

Côte d’Ivoire : L’ombre de Laurent Gbagbo plane sur son parti en crise à un an de la présidentielle

2014-07-20, Numéro 334

L’héritage de l’ex-président Laurent Gbagbo, emprisonné à la Cour pénale internationale, divise son parti, que les diplomaties étrangères veulent voir participer à la présidentielle de 2015, une élection cruciale pour un futur apaisé de la Côte d’Ivoire. Deux camps s’affrontent au sein du Front populaire ivoirien, la principale formation d’opposition, créée en 1986 par Laurent Gbagbo. L’enjeu est primordial pour la Côte d’Ivoire, qui se doit de réussir cette élection pour rêver d’un futur calme, après une décennie de crise politico-militaire. Les chancelleries présentes dans le pays poussent le parti pro-Gbagbo à y participer, afin que l’ensemble des tendances soit représentées, ce qui rendrait le résultat du scrutin indiscutable.

Egypte : Un tribunal autorise les officiels de l'ère Moubarak à se présenter aux législatives

2014-07-20, Numéro 334

Un tribunal égyptien a cassé la décision interdisant aux hauts membres du parti de l'ancien président Hosni Moubarak de se présenter aux élections législatives. Un jugement rendu le 6 mai interdisait aux leaders du Parti démocratique national, qui n'existe plus aujourd'hui, de se présenter aux élections législatives et présidentielles. Le Ndp a été dissout et ses fonds et propriétés ont été confisqués en avril 2011 après le soulèvement populaire qui a renversé Hosni Moubarak. Le tribunal du Caire spécialisé dans les affaires urgentes a accepté l'appel contre ce verdict et a décidé de l'annuler. Le tribunal a déclaré que les documents apportés ne prouvaient pas que les membres du parti étaient corrompus.

Précédent | 1-30 | 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/