Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Réfugiés & migration forcée

RSS Feed

Congo : Environ 200 ressortissants de la RDC reconduits à la frontière

2014-04-20, Numéro 322

Quelque 200 ressortissants de la République Démocratique du Congo en situation irrégulière à Brazzavillle ont été reconduits à la frontière, a-t-on appris mercredi 16 avril de source policière. Ces reconduites à la frontière font suite à l'opération "Mbata ya bakolo" (la gifle des aînés) lancée le 4 avril dernier, pour lutter contre le phénomène des "kuluna" (grand banditisme) et l'immigration irrégulière en République du Congo, notamment à Brazzaville en proie à l'insécurité dans de nombreux quartiers.

Ethiopie : Près de 1000 réfugiés sud-soudanais arrivent chaque jour

2014-04-20, Numéro 322

«Entre 800 et 1000 [personnes] arrivent chaque jour, à bout de souffle, beaucoup sont mal nourris», a déclaré une porte-parole du Hcr. L'Onu est d'autant plus inquiète que 95% d'entre eux sont des femmes et des enfants, qui viennent de l'État du Haut-Nil. Le Hcr et ses partenaires n'ont reçu que 12% des 102 millions de dollars demandés pour aider les Sud-Soudanais en Éthiopie.

Kenya : Le HCR demande de ne pas expulser les réfugiés

2014-04-20, Numéro 322

Le Hcr a appelé, le jeudi 17 avril, le Kenya à ne pas expulser les réfugiés arrêtés dans le cadre de l'opération de sécurité menée actuellement en vue d'éliminer les éléments criminels et terroristes dans le pays. Le Hcr s'est aussi dit préoccupé par l'arrestation et la détention de plus de 1 000 réfugiés et demandeurs d'asile interpelés lors des opérations anti-terrorisme entamées par les forces de sécurité kenyanes à Nairobi depuis le 2 avril et visant les étrangers sans papiers.

Somaliland : 50 000 Somaliens en situation irrégulière vont être rapatriés vers Hargeisa

2014-04-20, Numéro 322

Depuis plus de vingt ans, la Somalie est ravagée par la guerre civile. Au point que des millions de Somaliens ont fuit leur pays pour se réfugier à l’étranger. Si bien que le Royaume Uni, ancienne puissante colonisatrice, connaît aujourd’hui une très forte diaspora somalienne. Lassées par la situation, les autorités britanniques auraient décidé dernièrement de rapatrier 50 000 Somaliens en situation irrégulière vers leur pays d’origine. Mais devant l’absence d’effectivité du gouvernement fédéral de transition somalien, c’est vers la région semi-indépendante du Somaliland que le pays d’Elisabeth II se serait tourné pour organiser cette opération.

Sénégal : Le Conseil des Maliens dénonce le nombre élevé de mendiants maliens à Dakar

2014-04-20, Numéro 322

Le Conseil des Maliens du Sénégal a dénoncé mardi 16 avril, devant le président Ibrahima Boubacar Keïta, le nombre élevé de Maliens qui mendient à Dakar. Selon cette instance, ''80% des mendiants à Dakar'' sont originaires du Mali.

Le Conseil a également plaidé pour la prise en charge des nombreux détenus maliens se trouvant au Sénégal, indiquant qu'il y a ''plus de 300 Maliens qui dorment dans les prisons sénégalaises''.

Pour l’ambassadeur du Mali au Sénégal, les Maliens emprisonnés au Sénégal le sont pour des ''délits majeurs’’. Il a rappelé les efforts entrepris par son ambassade pour assister ces personnes. 



Afrique : L'Italie a porté secours à 6 000 personnes en Méditerranée en quatre jours

2014-04-13, Numéro 321

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a salué, vendredi 11 avril, les efforts des autorités italiennes pour venir en aide aux demandeurs d'asile qui tentent de franchir la Méditerranée pour atteindre l'Europe, alors que 6 000 personnes ont été secourues en mer au cours des quatre derniers jours. Les personnes secourues au large des côtes de la Sicile et de la Calabre se trouvaient à bord de plus de 40 bateaux et comprenaient beaucoup de femmes et d'enfants. La plupart d'entre elles sont originaires de la Syrie, de l'Erythrée, de la Somalie, du Nigéria, de la Gambie, du Mali et du Sénégal.

Congo : Vagues d’expulsions vers Kinshasa

2014-04-13, Numéro 321

Mardi 8 avril 2014, plus de 400 ressortissants de la Rdc étaient forcés de «rentrer chez eux». Grossissant du même coup le nombre de personnes ayant dû traverser le fleuve Congo parce qu’indésirables sur l’autre rive. Plus de 8000 personnes expulsées au total.

Afrique : Le Liberia abrite encore 46.000 Ivoiriens

2014-04-06, Numéro 320

Quelque 46.000 ressortissants ivoiriens sont encore réfugiés au Libéria voisin. Selon le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés, les deux tiers des Ivoiriens réfugiés au Libéria au plus fort de la crise ivoirienne sont déjà rentrés au pays. Lors d’un déplacement au Libéria, M. Ouattara avait alors exhorté ses compatriotes exilés dans le pays depuis la meurtrière crise post-électorale de 2010-2011 à retourner au bercail pour prendre leur part dans le processus de reconstruction du pays.

Afrique : Plus d'un millions de dollars pour le rapatriement des réfugiés angolais

2014-04-06, Numéro 320

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (Unhcr) va octroyer, cette année, 1,7 millions de dollars américains pour les opérations de rapatriement des réfugiés angolais de la République démocratique du congo et la Zambie. Le pays compte environ 26 mille ex- réfugiés vivant en République démocratique du Congo et en Zambie intéressés à regagner le bercail.

Rd Congo : Plus de 500.000 personnes déplacées internes dans la province du Katanga

2014-04-06, Numéro 320

La Province du Katanga a franchi le cap de 500.000 personnes déplacées internes, selon la commission provinciale de mouvements de population, rapporte le Bureau de la coordinations des affaires humanitaires des Nations unies. Selon cette commission provinciale, ces chiffres représentent une augmentation d'environ 100 000 personnes au cours du premier trimestre de cette année. Quelque 68% des déplacements sont dus aux attaques des groupes armés.

Congo : 251 Congolais morts dans le naufrage entre l'Ouganda et la Rdc

2014-03-30, Numéro 319

Le gouvernement congolais a annoncé jeudi 27 mars la mort de 251 réfugiés congolais dans le naufrage d'un bateau samedi 22 mars sur le lac Albert, à la frontière entre l'Ouganda et la République démocratique du Congo, et a décrété un deuil national de trois jours. Les autorités ougandaises avaient annoncé que 107 corps, dont ceux de 57 enfants, avaient été retrouvés. La navigation sur les grands lacs d'Afrique centrale peut s'avérer aussi périlleuse qu'en haute mer lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises. Les accidents se soldent souvent par des bilans très lourds, en raison de la surcharge des embarcations, de l'absence de gilets de sauvetage à bord et du fait qu'une grande proportion de la population ne sait pas nager.

Kenya : Chasse aux réfugiés somaliens clandestins

2014-03-30, Numéro 319

Au Kenya, le gouvernement a ordonné le rapatriement de tous les réfugiés somaliens dans les camps du nord du pays, à Dadaab et Kakuma, dans un contexte d'insécurité grandissant. Le ministre de la sécurité invoque une urgence sécuritaire. Le dimanche 23 mars au sud de Mombasa, des hommes ont ouvert le feu dans une église de quartier tuant six personnes et quatre boîtes de munitions vides ont été retrouvées dans le sous-sol du Nakumatt Junction, un grand supermarché de Nairobi, créant la panique. Le ministre a promis un renfort de 500 policiers dans la capitale et la ville côtière, et a également annoncé la fermeture des centres d'enregistrement de réfugiés à Nairobi, Isiolo et Garissa. Le ministre appelle aussi sans détour les Kenyans à dénoncer les immigrés clandestins, qui selon lui, doivent rester dans les camps de Kakuma et de Dadaab.

Maroc : Le cri d’alarme des ONG sur l’immigration

2014-03-30, Numéro 319

Au Maroc, des associations d’aide aux migrants ont lancé un appel aux autorités pour que cessent les refoulements alors que le gouvernement présente ce jeudi 27 mars deux projets de loi pour leur intégration dans le royaume. L’opération de régularisation des sans-papiers se poursuit et parallèlement dix organisations d'aide aux migrants actives dans le pays, dont l'association catholique Caritas, ont lancé lundi 24 mars un appel demandant l'arrêt des refoulements de force des migrants arrêtés aux frontières de l'Espagne vers la capitale, Rabat. Un phénomène récent aux conséquences désastreuses, notamment pour les blessés. Les signataires appellent enfin la communauté internationale à envoyer des observateurs autour des enclaves de Ceuta et Melilla, pour prévenir les violences mais aussi fournir une information indépendante.

Global : 1.000 migrants de plus secourus par l'Italie

2014-03-23, Numéro 318

Les navires de la marine italienne ont secouru le jeudi 20 mars un millier de migrants supplémentaires en provenance des côtes nord-africaines. Depuis le début de l'année, plus de 8 500 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes, soit dix fois plus que sur la même période de 2013. L'Organisation internationale des migrations a demandé que l'opération Mare Nostrum confiée à la marine se poursuive. Depuis octobre, elle a permis de sauver 12 000 personnes et d'arrêter 46 passeurs d'immigrés clandestins. Selon des organisations d'aide aux immigrés, entre 17 000 et 20 000 migrants ont trouvé la mort en tentant d'atteindre l'Europe par la mer au cours des vingt dernières années.

Global : Conakry refuse le rapatriement de 27 Guinéens de la Belgique

2014-03-23, Numéro 318

Par le truchement d’un avion militaire affrété pour la circonstance, 27 Guinéens vivant illégalement sur le sol du Royaume de Belgique devaient rallier Conakry. Mais, faute d’un terrain d’entente avec les autorités guinéennes, ces personnes, dont certains sont qualifiés de criminels par le département fédéral d’immigration, vont devoir attendre dans des locaux fermés et strictement contrôlés de Steenokkerzeel, situé à 20 km de Bruxelles. Pour le moment, la question de rapatriement de ces 27 Guinéens représente une véritable pomme de discorde entre Conakry et Bruxelles. La secrétaire d’Etat belge à l’asile et à la migration se plaint d’être ‘’flouée’’ par le gouvernement guinéen.

Maroc : 500 migrants forcent le passage pour entrer à Melilla

2014-03-23, Numéro 318

Environ 500 candidats à l'immigration vers l'Europe ont franchi les grillages et barbelés à la frontière qui sépare le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla. Du jamais vu depuis 2005. Depuis plus de dix ans, personne n'est parvenu à empêcher les migrants cachés dans les montagnes au-dessus de Ceuta et Melilla de prendre d'assaut la frontière européenne. Au Maroc comme en Espagne, c'est la réponse sécuritaire qui est toujours privilégiée. Au Maroc, les associations d'aide aux migrants se disent démunies et inquiètes : les clandestins, semble-t-il, n'écoutent aucune consigne et les assauts deviennent de plus en plus violents. Un sommet régional est annoncé pour le 27 mars à Ceuta pour aborder ces questions.

Somalie : Situation précaire des migrants expulsés d’Arabie Saoudite

2014-03-23, Numéro 318

Depuis le mois de décembre, le rapatriement des travailleurs illégalement immigrés sur le sol saoudien, s’apparente à des déportations organisées. Plus de 26 000 Somaliens ont été renvoyés vers leur pays. Malheureusement, le gouvernement de Mogadiscio peine à assurer leur accueil où l’on dénonce sur place des conditions de sécurité quasi inexistantes.
Dès le moment où les autorités saoudiennes ont commencé à mettre en œuvre leur politique de répression contre les travailleurs immigrés illégaux, les autorités somaliennes n’avaient pas pris les mesures idoines et se retrouvent aujourd’hui débordées par le flux incessant de personnes qui arrivent presque chaque jour dans la capitale Mogadiscio.

Soudan du Sud : Le manque de nourriture et l'insécurité forcent à l'exil

2014-03-23, Numéro 318

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (Hcr) a exprimé ses inquiétudes quant aux nouvelles tensions au Soudan du Sud provoquées par le manque de nourriture, qui oblige les populations à se déplacer dans le comté de Marban, dans l'Etat du Nil Haut. Le Hcr a expliqué que l'insécurité et la faim obligent plus de Soudanais du Sud à fuir dans les pays voisins, notamment au Kenya, au Soudan, en Ethiopie et en Ouganda. La plus jeune nation du monde compte 3,7 millions d'habitants qui doivent actuellement faire face à un risque élevé d'insécurité alimentaire. L'agence de l'Onu a lancé un appel inter-agences pour trouver 370,8 millions de dollars américains pour continuer à apporter une assistance humanitaire aux Sud-Soudanais affectés par le conflit.

Cameroun : Les pluies complique la prise en charge des réfugiés centrafricains

2014-03-16, Numéro 317

Le retour progressif des pluies inquiète les autorités camerounaises et la délégation du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) au sujet de la prise en charge des réfugiés centrafricains, dont plus de 50 000 se sont récemment installés dans la région de l’Est, frontalière de la République centrafricaine. Cette inquiétude s’explique par l’insuffisance des infrastructures de base pour un meilleur encadrement des réfugiés. Les craintes des autorités camerounaises et du Hcr sont d’autant compréhensibles lorsqu’on sait que ‘’la majorité des réfugiés sont constitués de personnes vulnérables, les femmes et les enfants’’.

Global : L'Algérie récidive et expulse des réfugiés syriens

2014-03-16, Numéro 317

L'Algérie a expulsé mercredi 12 mars, pas moins de 32 réfugiés syriens vers la frontière maroco-algérienne dont 7 hommes, 8 femmes et 17 enfants, dont l'âge du plus jeune ne dépasse pas 6 mois. Alors qu'il s'agit d'une troisième opérations de refoulement après celles effectuées le 21 janvier 2014, et le 26 du même mois, l'Algérie a, cette fois, veillé à confisquer les passeports de ces Syriens pour ne pas laisser de preuves sur leur pays de provenance. La réaction des autorités marocaines n’a pas tardé, puisque le gouvernement avait officiellement protesté auprès des dirigeants algériens, au lendemain des deux précédentes opérations de refoulement.

Maroc : Premier bilan mitigé dans la Régularisation des sans-papiers

2014-03-16, Numéro 317

Quelque 12 034 demandes de régularisation de migrants ont été déposées auprès des bureaux des étrangers des préfectures du Maroc depuis le 2 janvier. A ce jour, seules 204 ont été acceptées, selon les premiers chiffres officiels. Ce sont essentiellement les migrants qui non seulement remplissent tous les critères demandées pour obtenir un permis de séjour, mais surtout qui peuvent le prouver. Des chiffres non officiels indiquent qu'un tiers seulement des demandes sont acceptées à ce jour. D'ici quelques mois, le Maroc risque donc de se retrouver avec des milliers de migrants dans l'impasse.

Sénégal : Un camion contenant 22 mineurs guinéens intercepté

2014-03-16, Numéro 317

Un camion en provenance de la Guinée avec 22 jeunes adolescents d’environs 16 à 18 ans à son bord, a été intercepté au Sénégal par les services de sécurité du pays. Ces enfants accompagnés de 3 guides devaient se rendre dans la préfecture de Saraya en République du Sénégal pour y travailler dans les mines d’or. Une étroite collaboration entre autorités sénégalaises et guinéennes serait à la base de cette saisie. Interpellé, le gouverneur de la région a demandé au commandant du bataillon autonome de Mali de les identifie et de chercher à savoir s’ils ont des documents réguliers qui faisaient qu’ils soient conduits en grand nombre au Sénégal.

Afrique : Le drame de Lampedusa passe en justice

2014-03-09, Numéro 316

Cinq mois après les faits, les responsables de la noyade de plus de trois cents migrants africains sur les côtes italiennes affrontent les juges. Ce jour-là, le 3 octobre 2013, quelque cinq cents désespérés s'étaient entassés dans un navire tout aussi fatigué qu'eux. L'eau s'étant infiltrée, la foule se regroupa d'un seul côté : naufrage. Il fallait se sauver à la nage, les côtes siciliennes de Lampedusa n'étant pas loin. Cette affaire met en lumière les bas-fonds d'une misère où rarement ceux qui en profitent comme passeurs sont eux-mêmes plus fortunés et dépourvus d'ambition de voyager au-delà des mers. Cela peut-il les exonérer de la culpabilité de se payer sur le dos d'un désespoir qui pousse à tout ? Pas certain.

Afrique : Le Maroc paye le billet d'avion pour 1000 migrants vers leur pays d'origine

2014-03-09, Numéro 316

Alors que les tentatives de clandestins marocains pour passer en Espagne sont de plus en plus fréquentes, le Maroc s’attaque à son immigration clandestine. Le ministre de l’intérieur a signé un accord avec l’Organisation Internationale pour les migrations, qui stipule que le royaume financera le retour par voie aérienne de 1000 migrants choisis selon des critères de vulnérabilité. Cet accord rentre dans le cadre du programme d’aide au retour volontaire de l’Oim qui permet aux migrants en situation administrative irrégulière de retourner dans leur pays d’origine.

Mali : Les réfugiés ne doivent pas être oubliés, selon le Hcr

2014-03-09, Numéro 316

La multiplication de crises dans le monde ne doit pas faire oublier les Maliens ayant fui le conflit dans leur pays, et dont plus de 150 000 vivent dans trois Etats voisins ont besoin d’assistance, ont affirmé mardi 4 mars les agences onusiennes Hcr et Pam. Pour 2014, les besoins pour assister les réfugiés et déplacés internes maliens sont estimés à 130 millions de dollars pour le Hcr et 36 millions de dollars (plus de 26 millions d’euros) pour le Pam. Sans un appui financier additionnel, les deux agences onusiennes craignent que les progrès accomplis l’année dernière ne soient vains.

Afrique : Le Soudan rassure les réfugiés du Soudan du Sud

2014-03-02, Numéro 315

Le gouvernement soudanais considère les citoyens du Soudan du Sud qui ont fui la guerre chez eux pour se rendre au Soudan comme des personnes déplacées et non pas comme des réfugiés et sont traités comme des citoyens soudanais, a indiqué, le mercredi 26 février, le commissaire à l’aide humanitaire, Suleiman Abdul Rahman Suleiman. Il a déclaré que les Sudistes déplacés peuvent occuper les emplois qu’ils avaient dans le secteur privé au Soudan avant la sécession du Soudan du Sud, mais pas des emplois dans la fonction publique.
 
Le nombre de Sud-Soudanais qui vivent maintenant dans les Etats du sud, de l'Ouest Kordofan et du Nil Blanc a estimé à 13.000.

Gambie : Mise en garde contre les étrangers “sans papiers”

2014-03-02, Numéro 315

Le Commissaire gambien à l’Immigration en charge de la région du ‘Central River’ a conseillé aux étrangers sans papiers vivant ou faisant des affaires en Gambie de régulariser leur situation conformément à la loi au risque de s’exposer à des poursuites s’ils se font appréhender. A cet égard, il a invité les bailleurs gambiens qu'il a accusés d'héberger des étrangers dans leurs maisons de les identifier pour que leur cas soient traités comme l'exige la loi, ou à défaut, s'exposer à des sanctions qu'il n'a pas précisées. Des centaines de milliers de ressortissants étrangers notamment Sénégalais, Nigérians, Maliens et Sierra léonais vivent en Gambie.

Afrique : Arrivée de près de 20 000 réfugiés centrafricains au Cameroun

2014-02-22, Numéro 314

Le Hcr a signalé le vendredi 21 février une forte hausse ce mois-ci du nombre de réfugiés ayant fui au Cameroun depuis la République centrafricaine (Rca), avec près de 20 000 personnes arrivées dans l'est. Elles ont fui les violences dans leur pays d'origine. Le nombre croissant de nouveaux arrivants et leurs besoins en vivres et d'autres articles de première nécessité ont causé une hausse des prix et des pénuries de nourriture. Beaucoup vivent dans des conditions précaires, ils manquent de nourriture et d'abris. Les communautés hôtes hébergent beaucoup d'arrivants, mais les habitants ne peuvent pas partager leur maison et leurs ressources avec tout le monde.

Afrique : Encore 13.000 réfugiés mauritaniens au Sénégal

2014-02-23, Numéro 314

Après le rapatriement vers leur pays de 24 333 réfugiés mauritaniens du Sénégal, dont le dernier contingent a été convoyé fin mars 2012, il en reste encore 13 000, a déclaré l’ancien coordinateur de l’Union des associations des Mauritaniens réfugiés au Sénégal (Uamrs). Beaucoup candidats sont encore dans l’impossibilité d’effectuer l’opération d’inscription, alors que des enfants sont nés au sein des familles après les derniers enregistrements des candidats au retour. Plusieurs dizaines de milliers de noirs mauritaniens, ont été expulsés vers le Sénégal après des affrontements ethniques ayant fait, fin avril 1989, plusieurs centaines de victimes de part et d’autre du fleuve Sénégal, frontière naturelle entre la Mauritanie et le Sénégal.

Global : Les étudiants marocains libres de circuler en Europe

2014-02-23, Numéro 314

L‘ambassadeur de France au Maroc a annoncé la décision d’accorder presque automatiquement un visa Schengen à tout marocain diplômé en France ayant atteint un niveau Master au minimum. Ce visa leur permet de revenir en France quand ils le souhaitent une fois qu’ils ont terminé leurs études. Il faut savoir que les étudiants marocains sont parmi les plus présents en France. On estime qu’un étudiant étranger sur 10 est marocain et cette initiative ne devrait pas inverser la tendance.

Précédent | 1-30 | 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/