Pambazuka News 400: Pan-Africa's new dawn: celebrating 400 issues of Pambazuka News

Les intellectuels sont des humains, ils ne sont pas des « dieux ». Ils peuvent se tromper, trahir, confisquer la voix à ceux qui devraient lavoir. Néanmoins ils gardent un rôle incontournable pour une transformation possible. Sans eux une société risque de plonger dans la simple administration de ce qui constitue lactualité.

Tagged under: Governance, Mauro Armanino

Au lendemain de son indépendance, le Sénégal a choisi sa réforme foncière surtout par l’auto structuration des terroirs pour répondre aux impératifs socio-économiques du développement. Dans sa conception de la réforme foncière et agraire, le législateur sénégalais a commencé par définir ce qu’il entend par aménagement foncier. Il en résulte que la réforme foncière ne peut être valablement entreprise que si le développement juridique est conçu selon les normes de la pensée juridique africaine. 

Le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (Codesria), institution pionnière, indépendante et panafricaine à but non lucratif au service du développement des sciences sociales en Afrique établie en 1973, sollicite les candidatures de chercheurs africains en sciences sociales afin de pourvoir le poste de Secrétaire exécutif, placé sous la supervision du Comité Exécutif du Conseil. Ce poste sera vacant en avril 2017.

 

Tagged under: Resources

Au Sénégal, et en , des lois se préparent pour faciliter l’introduction des semences Ogm mais l’apparition de la nouvelle donne demande de changer de cap.

L’analyse proposée aidera peut-être à mieux comprendre la nature du (ou des) nationalismes kurdes à l’œuvre aujourd’hui, les limites qu’il (ou qu’ils) s’impose en ignorant les exigences du combat anti-impérialiste dans la région, des réformes sociales radicales qui doivent accompagner cette lutte, comme les exigences de la construction de l’unité de tous les peuples concernés (Kurdes, Arabes, Iraniens) contre leur ennemi commun : les Etats Unis et ses alliés locaux (islamistes ou autres).

 

Tagged under: Governance, Samir Amin

Il ne fait aucun doute que le fait d’avoir des législations et des politiques nationales progressistes est un pas dans la bonne direction vers la réalisation des droits des femmes et des filles. Mais c’est insuffisant d’avoir simplement les politiques sur papier sans leur donner la vie et sans actualiser leur mise en œuvre.

La démarche est claire, par le biais de l’Otan, les Etats-Unis font pression pour entrainer toujours davantage les Européens dans leur sillage afin d’adopter leur conception purement militaire de la sécurité européenne. Cette conception serait-elle la seule voie ? Une autre conception serait possible, plus réaliste, moins dangereuse, plus pacifiste, celle d’une sécurité paneuropéenne.

Pour sortir du guêpier syrien et éviter qu’il ne se transforme en une troisième guerre mondiale, la France doit cesser de se prendre pour le gendarme du monde, elle doit confier le rétablissement de la paix et de la démocratie en Syrie à l’Onu, il est inutile et même nuisible qu’elle agisse elle-même.

Tagged under: Chloé Maurel, Governance

Tout en prenant acte de la nouvelle volonté de l’Oms de lutter avec vigueur contre les hépatites, nous craignons malheureusement que non seulement le nombre de décès ne se réduise pas rapidement mais au contraire risque d'augmenter d'ici à 2030 en Afrique sub-saharienne, du fait de l'arrivée de classes d'âge nombreuses pas encore ou mal vaccinées, des traitements hors de prix et inaccessibles pour des populations défavorisées, des moyens humains médicaux insuffisants et mal répartis.

L'important n'est pas de savoir si les hépatites constituent la 10ème, la 7ème ou même la 5ème cause de mortalité dans le monde, mais bien de connaître la vérité sur les données épidémiologiques et de mortalité dans chaque pays. C'est sur cette base que les stratégies nationales de santé sont élaborées en réponse. Or, si l'Afrique est tant en retard dans la lutte contre les hépatites, c'est bien parce que les acteurs internationaux n'ont pas considéré cette pandémie comme prioritaire, contrairement au Vih, à la tuberculose et au paludisme pris par exemple en compte par le Fonds Mondial et autres organisations.

Pambazuka News 398: Primary health care: the global orphan?

Très attendue, le Championnat d’Europe de football masculin générera des revenus considérables. D’autres événements sportifs d’envergure organisés ces dernières années ont mis en évidence leur soumission aux intérêts d’une frange déterminée de la population. Procédons à un voyage édifiant aux quatre coins de la planète.

Bien que l’implosion du projet européen - et en particulier du sous-système de l’Euro -  soit déjà amorcée depuis des années, le Brexit en constitue d’évidence une manifestation majeure.

L’Afrique est une tache dans la conscience occidentale. Les relations entre ces deux parties du monde sont anciennes. L’Europe doit se départir d’une vision paternaliste ou règne parfois mépris et manque de considération envers l’Afrique et les Africains. On ne peut négocier, signer et appliquer des accords de partenariat qui prônent la liberté de circulation des biens, services, capitaux en y excluant les personnes d’une des parties.

Tagged under: Cheikh Lô, Economics

Toutes les preuves indiquent  une origine et une destinée commune de l’humanité. Plutôt que l’histoire soit le théâtre de la lutte des classes, c’est une histoire de globalisation et une quête d’unité. L’Afrique, le berceau de l’humanité, doit prendre la tête dans la promotion de l’unité et non de la fragmentation. Cette unité ne peut être basée seulement sur des systèmes transitoires comme l’économie et les politiques, mais doit inclure des valeurs plus profondes et des normes enracinées dans l’ontologie, l’anthropologie et des systèmes de croyance.

 

J’ai toujours été profondément subjugué par l’élégance, la justesse, l’harmonie, l’équilibre dans le geste proches de ceux de danseurs de ballet, avec lesquels, sous la lumière crue des projecteurs, des généraux du ring tels Mohamed Ali, Joe Louis (le Bombardier Noir), Jack Johnson (le premier Noir champion du monde des poids lourds), Sugar Ray Robinson,  bondissaient sur le ring en dansant, pour «frapper le gong sonore des revendications» pour la liberté, la justice et l'humanité de la Race Noire et de tous les autres « Damnés de la Terre ».

Le temps n’est-il pas venu pour l’Union africaine de créer un espace pour une véritable africanisation de ses institutions et pour l’appropriation  des processus par la population en Afrique et dans la diaspora ? Il devrait y avoir assez de ressources et d’encouragements pour que toute la population de nos villages, communautés, district, campus et lieux de travail, participe au projet panafricain.

La partition de l’Afrique et la définition des frontières ont été des actes arbitraires, imposés par les Européens sans considération pour les conditions locales. Démanteler les frontières coloniales est donc un véritable projet panafricain. Le panafricanisme devrait être vu comme une relation entre peuples plutôt qu’entre chef d’Etats, intellectuels et élites occidentalisées

Maintes fois déclarée caduque par les diplomates occidentaux, la grille de lecture Nord-Sud n’a pas perdu sa pertinence dans les milieux politique et universitaire au Sud. La croissance d’une poignée d’émergents et l’existence de risques globaux n’ont pas gommé les asymétries héritées des colonisations. Et les déphasages socio-historiques entre Nord et Sud alimentent des lectures divergentes des causes et réponses aux grands déséquilibres mondiaux.

Tagged under: François Polet, Global South

Ali est mort peu à peu, depuis que la maladie de Parkinson a commencé à l’affaiblir à partir de 1984. Il ne disait plus rien, privé de parole par sa santé déficiente. Il n’était plus lui même. Le Système a alors tenté de le récupérer.

L’Union européenne a annoncé qu’elle mettait fin à sa Mission d'observation électorale en Haïti. Cette décision inédite marque son désaccord avec l'annulation des résultats du premier tour du scrutin, et consacre l'antagonisme entre l’ensemble des acteurs haïtiens, d’une part, et les institutions internationales, d’autre part.

L’Ape va causer pour le Sénégal des pertes de 75 milliards de francs Cfa au moins par an dès la première année et 240 milliards de francs Cfa au moins par an à partir de la 20e année. Accorder cet Ape à l’EurAfric c’est condamner les peuples de l’Afrique de l’Ouest à demeurer dans le chômage endémique, la pauvreté, les crises migratoire et environnementale, les insécurités, les mortalités infanto maternelles…

Rien ne va plus semble-t-il entre l’Arabie et les États-Unis qui sont devenus auto-suffisants en pétrole et ont moins besoin de l’Arabie sur ce plan, même s’ils veulent toujours contrôler l’accès au pétrole des autres pays. Mais l’alliance reste tenue pour essentielle. Les États-Unis ont continué à soutenir l’Arabie alors même que ce pays avait, plus ou moins directement, aidé les terroristes du 11 septembre.

Ce scandale du « Panama papers » paraît énorme parce qu’il ne concerne qu’une seule société – la Mossack Fonseca - et que l’on sait que c’est par milliers que de telles officines prospèrent. Certains clients devant émarger à plusieurs

 

Tagged under: Economics, Michel Rogalski

L’un des messages d’Afrotopia est de signifier en des termes clairs que la libération du continent africain et de ses peuples ne se fera pas sans une libération vis-à-vis de l’épistémê coloniale qui reste la forme la plus achevée du meurtre de la connaissance. Felwine Sarr, auteur de cet ouvrage qui fera sans doute date, fait partie de la minorité des économistes africainsarticulant une réflexion épistémologique dans une perspective décoloniale.

Au vu des conséquences probables des Ape pour les économies de la Cedeao, on se demande bien pourquoi le Sénégal a-t-il accepté de signer ces Accords ? La question est d'autant plus pertinente que, comme Pma, cette signature ne lui apporte pas plus d'avantages que le régime dont il bénéficie actuellement.

Pambazuka News 396: Darfur, the ICC and the new humanitarian order

Les membres du parlement panafricain  sont choisis par l’Exécutif de leur pays respectif, par les mêmes chefs d’Etat qui détiennent en dernier ressort le pouvoir dans l’Union africaine. Comme si cela ne suffisait pas, le Pp n’a qu’un pouvoir consultatif. Les efforts pour changer cet état des choses, afin que la population africaine ait une représentation significative, rencontrent une résistante continue. La population africaine doit faire de gros efforts afin de transformer cet organisme important qu’est l’Union africaine.

Depuis que Hama Amadou est admis à passer au second tour de la présidentielle face à Issoufou Mahamadou, la question qui taraude les esprits c’est l’opportunité de la sortie de prison de Hama pour battre campagne. Des analystes volontaristes mettent en avant les valeurs comme l’équité et l’égalité des chances des candidats pour demander la relaxe pure et simple du président Hama Amadou de la prison. Le bon sens le recommande aussi.

L'Union européenne doit cesser, au risque elle-même de disparaître, de n'avoir que le libre-échange à proposer, selon une vision technocratique et financière absolument pas à la hauteur de l'histoire. La révolution tunisienne n'est pas une marchandise et le peuple tunisien mérite mieux et infiniment plus qu'un nouvel aord de libre-échange qui risque d'affaiblir plutôt que de soutenir son économie fragile.

Loin de promouvoir un corporatisme primaire dénué de tout sens éthique, les auteurs de ce manifeste soucieux de restaurer la dignité ainsi que la noblesse de la science juridique, se désolidarisent de cette présentation du Droit comme une discipline où la ruse, la rhétorique creuse, la spéculation…

Tagged under: Contributor, Governance, Senegal

Amnesty International vient de publier un rapport intitulé « Voilà pourquoi on meurt ; les atteintes aux droits humains en Rdc».

À force d’utiliser le terme « démocratie » et de le détourner de son contexte, cela provoque des hiatus qu’il est utile de démystifier.

Non le régime Al Sissi n’est pas un rempart contre l’intégrisme : son conservatisme religieux, sa terreur de la jeunesse et sa hantise de l’énergie révolutionnaire le mettent aux commandes de ce qui ressemble de plus en plus à une véritable descente aux enfers pour la société civile égyptienne.

«N'importe quel chef d'Etat oidental ou autre dirigeant d'Etat qui viendrait parler de limitation de mandat en Gambie verra ce que je lui dirais». Yahya Jammeh dixit. Le président gambien fait allusion aux critiques des pays oidentaux et des défenseurs des Droits de l'Homme. Arrivé au pouvoir en 1994 après un putsch et réélu quatre fois, Yahya Jammeh a été désigné candidat de l'Alliance pour la réorientation et la construction patriotique pour le scrutin présidentiel du 1er décembre 2016. Dans son discours d'investiture, il s’est dit déterminé à continuer de travailler au service du peuple gambien et à atteindre les standards de vie parmi les plus élevés au monde pour son peuple. Le régime Jammeh est ausé par des ONG de disparitions forcées, d'assassinats, d'exécutions extra-judiciaires et de harcèlement de la presse. Ces allégations ont été régulièrement rejetées par Banjul.

Tagged under: Contributor, Governance, Gambia

Un parc zoologique à Hann, quelques baobabs encore debout dans les villages traditionnels à Ngor, Yoff, Yarakh ou Cambérène, ajoutés à de vieux figuiers, autres caïlcédrats et badamiers mal entretenus, le patrimoine vert de la capitale sénégalaise ne cesse de s’appauvrir chaque jour. A Dakar, dont le nom est lié à la présence d’un arbre, le tamarinier, la situation de l’arbre s’aggrave et le risque est grand de voir disparaître pour de bon, les derniers grands arbres comme le baobab.

Plusieurs spécialistes des questions juridiques estiment que, pour l’instant du moins, il n’y a pas d’issue, juridiquement parlant, à la situation du candidat Hama Amadou. Les chances pour ce dernier de se voir de sitôt mis en liberté provisoire pour battre campagne semblent ténues. Déjà au premier tour, répondant à une dizaine de députés, la Cour constitutionnelle avait déclaré ne pas être compétente pour enjoindre au juge pénal de mettre le candidat détenu Hama Amadou en liberté. Abondant dans le même sens, la Cour de la Cedeao avait également ordonné la continuation de la procédure judiciaire. Au vu de ses nouvelles prouesses électorales, son sort va-t-il changer ?

Tagged under: Contributor, Governance, Niger

Le Conseil national pour le respect de l’aord d’Arusha et la restauration d’un Etat de droit (Cnared), une plateforme de l’opposition radicale au Burundi, se dit pessimiste. Elle affirme qu’elle n’attend pas grand-chose de la visite de la délégation de haut niveau de l’Ua après celle de secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon. Malgré tout ce ballet diplomatique, notamment avec cette délégation de haut niveau de l’Ua, le Cnared estime qu’arracher quoi que ce soit du président Pierre Nkurunziza tiendrait du miracle. Selon le porte-parole du Cnared, ’’en l’absence d’une solidarité internationale, le peuple burundais n’aura qu’à se défendre lui-même et ce sera une guerre civile au Burundi’’.

Une plateforme de téléchargement légal de musique au Sénégal a été lancée mercredi à Dakar, avec des titres de près de 200 artistes déjà disponibles, une première dans ce pays et en Afrique, selon ses promoteurs qui entendent ainsi contribuer à la lutte contre la piraterie. Détails…

Mohamed El Hadi Macina, secrétaire général du ministère mauritanien de l'Intérieur et de la Décentralisation depuis treize ans, a été arrêté et incarcéré le 12 février.

Il y a exactement un an jour pour jour, l’imprimerie britannique Smith & Ouzman était condamnée par le tribunal londonien de Southwark pour avoir obtenu, en 2009, le marché de l’impression de bulletins de vote en échange d’un virement de 50 000 euros sur les comptes bancaires français des deux filles de Macina. 

Le tribunal a aussi mis en cause deux fonctionnaires mauritaniens mais pour des sommes bien moindres.


A Madagascar, 14 % des filles de 15 à 19 ans sont victimes des violences sexuelles. L’exploitation sexuelle reste une problématique majeure dans les sites touristiques. Une étude menée par l’Unicef dans deux sites touristiques et miniers à Madagascar révèle que 16% des enfants ont subi un premier rapport sexuel contraint. Dans la ville de Nosy Be, 40% des premières relations sexuelles des jeunes filles enquêtées ont eu lieu dans le milieu de la prostitution. Par ailleurs, selon Amnesty International, en 2010, les mineurs prostitués de Toamasina et Nosy Be représenteraient entre 30 et 50% de la totalité des personnes en situation de prostitution. A noter que l’âge moyen d’entrée dans la prositution va de 13 ans à 15 ans, selon une étude menée par l’Ong Ecpat France en 2012 dans la localité de Nosy Be.

Les autorités tanzaniennes ont changé le 23 février, tous les employés de la Direction des services d'immigration en poste à l'aéroport international Nyerere Julius à Dar es Salaam et à l'aéroport international Kilimandjaro, un geste visant à nettoyer l'agence publique des éléments corrompus. Le ministre de l'Intérieur a déclaré que les responsables changés seraient réaffectés ailleurs. Il a ajouté que les employés de l'immigration qui seront retirés des deux grands aéroports comprennent également ceux qui traitent des technologies de l'information.

Tagged under: Contributor, Governance, Tanzania

Une vingtaine de candidats à l’élection présidentielle comorienne ont signé une requête adressée à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) afin de demander un recomptage des voix en présence de représentants de chaque candidat. Des irrégularités ont été constatées, par exemple le total des suffrages pour les gouverneurs atteint 104%. Un membre de la Ceni aurait confié que le logiciel de calculs sécurisé et homologué fourni par l'Union européenne n'aurait pas été utilisé et le nombre d'inscrits en Grande Comore variant de près de 2 000 électeurs entre les scrutins du gouvernorat et ceux de la présidentielle le même jour.

Tagged under: Contributor, Governance, Comoros

A deux semaines de l'élection présidentielle au Bénin, une Ong veut inciter les jeunes à voter de façon "responsable", une tâche ardue face à des électeurs qui ont perdu foi dans la classe politique. Sur plus de quatre millions d'électeurs, 60% ont moins de 35 ans et leur vote pourrait changer la donne le 6 mars, où 33 candidats s'affronteront pour suéder au président Thomas Boni Yayi qui ne se représente pas après deux mandats. Des responsables syndicaux et associatifs ainsi que des représentants de partis politiques parcourent le pays, à l'initiative de la Fondation allemande Friedrich Ebert pour la bonne gouvernance, afin de sensibiliser la jeunesse sur les enjeux du vote.

Tagged under: Contributor, Governance, Benin

En Rdc, le climat se tend et le pouvoir se raidit à mesure que se réduit le délai constitutionnel en vue de la tenue de l’élection présidentielle. Le dernier à en avoir fait les frais n’est autre que Moïse Katumbi, dont le combat en faveur du respect de la Constitution en Rdc n’est pas du goût du régime du président Joseph Kabila. Mercredi 24 février, le dernier gouverneur de l’ex-Katanga s’est rendu en compagnie de son épouse et de ses enfants à l’aéroport international de la Luano. Destination Kashobwe, une localité du district du Haut-Katanga, son fief natal. Après les formalités d’usage, Moïse Katumbi et sa famille ont pris place à bord d’un avion privé loué pour l’oasion. Mais des agents de l’ANR sont montés alors à bord de l’aéronef et leur indiquent sans aucune forme de procès que l’avion ne peut finalement quitter le tarmac.

L’épidémie de fièvre jaune continue de se propager à grande vitesse en Angola. Elle a fait 125 morts sur 664 cas suspects depuis la fin décembre, un bilan en hausse malgré les efforts des autorités, a déclaré le ministère de la Santé. Selon le ministère, l’épicentre de la maladie reste la capitale, Luanda, où on enregistre 92 morts. Des chiffres fournis vendredi 26 février par le ministère. En début de semaine, le bilan officiel s’établissait à 99 morts sur 461 cas suspects. A ce jour, il n’existe pas de traitement spécifique contre la fièvre jaune, une maladie hémorragique virale qui touche les régions tropicales d’Afrique et d’Amérique amazonienne. On peut toutefois s’en protéger par le biais de la vaination, ou encore en se protégeant contre les piqûres de moustiques.

Tagged under: Contributor, Food & Health, Angola

La justice égyptienne a condamné à des peines de 3 à 8 ans de prison 13 personnes ausées d'appartenance à une cellule liée au groupe jihadiste Etat islamique (EI), trois autres ayant été acquittées, selon une source judiciaire. Un ex-officier de police a été condamné à huit ans de prison ferme, une autre personne a écopé de cinq ans tandis que 11 autres devront purger une peine de trois ans de prison, tous condamnés pour appartenance à une cellule liée à l'EI. En septembre dernier, 12 personnes ont été condamnées à mort pour planification d'attentats pour le compte de l'EI. L'Egypte a reconnu, quatre mois après le drame, que l'avion de touristes russes qui s'est écrasé dans le Sinaï tuant ses 224 oupants avait bien été la cible d'un attentat, lequel avait été revendiqué par l'EI.

L'annonce de la libération de 2000 détenus faite par le président burundais Pierre Nkurunziza à l'oasion de la visite à Bujumbura du secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, apparaît comme "une grâce présidentielle en trompe-l'œil" car elle ne concerne aucun prisonnier lié à la crise que traverse le pays depuis près d'un an, a dénoncé le journal indépendant Iwacu. La présidence burundaise a précisé que la grâce présidentielle ne concernerait pas les prisonniers détenus pour atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat, excluant quasiment de facto les milliers de personnes arrêtées en lien avec la crise.

Plus de 80 000 personnes obligées de fuir les combats ces dernières semaines au Darfour : c'est le déplacement de population le plus important depuis dix ans, selon les Nations unies. Les combats ont repris il y a un mois dans cette région de l'ouest du Soudan où la guerre a commencé en 2003. Des tribus locales avaient lancé une rébellion contre Khartoum, pour dénoncer la domination des Arabes au pouvoir et l'absence d'investissements au Darfour. Depuis, les groupes rebelles se sont divisés, des milices pro-gouvernementales sont entrées en jeu et il y a quelques mois, le président soudanais a décrété une trêve. Mais le cessez-le-feu n'est pas respecté.

Tagged under: Contributor, Human Security, Sudan

La Commission électorale nationale indépendante a proclamé vendredi 27 février les résultats provisoires définitifs. Mahamadou Issoufou arrive en tête avec 48,4% des voix, suivi de Hama Amadou avec 17,7%. La participation elle est de 66,7%. Il y aura donc un second tour puisque, contrairement à ceux qui l’espéraient, Mahamadou Issoufou n’a pas réussi finalement son «coup Ko», selon son expression. Mais s'il n'avait pas prévu d'aller à un deuxième tour, il pensait encore moins y affronter Hama Amadou. L'ancien président de l'Assemblée nationale lui avait permis d'être élu en 2011, mais depuis trois ans, il est devenu l'un de ses plus grands ennemis politiques. Hama Amadou est en prison, poursuivi pour une affaire de trafic présumé de bébés nigérians. Comme au premier tour, il s’apprête à faire campagne par procuration, depuis sa prison de Filingué où il est détenu depuis le 14 novembre.

Tagged under: Contributor, Governance, Niger

La situation sécuritaire au nord de notre pays est de plus en plus préoupante. En effet, chaque semaine charrie son lot de morts civils ou militaires. La situation est explosive dans la Région de Tombouctou, plus précisément dans le cercle de Goundam. Mais pour leur dernier coup en date, les ennemis de la paix ont ciblé Léré, localité située au nord-ouest de Niafunké. Dans la nuit du 23 au 24 février, plusieurs hommes armés ont attaqué un check-point de l’armée. Le bilan humain est de trois morts et deux blessés du côté des Fama. Les assaillants ont également emporté deux véhicules. Si l’armée retrouve rarement ses véhicules volés par les bandits de grands chemins ou les terroristes, c’est parce que la plupart des engins volés sont maquillés et revendus au marché noir. Dans certains cas, ils sont transformés en véhicule-bélier pour commettre des attentats contre les Fama ou leurs alliés.

Tagged under: Contributor, Human Security, Mali

Mahamat Brahim Ali, ancien officier de police tchadien, est le père de la jeune lycéenne Zouhoura, qui a subi un viol collectif après avoir été séquestrée durant cinq jours. Une affaire qui a enflammé le Tchad, provoquant des manifestations massives, d’autant qu’elle a été violée par des fils de hauts gradés de l’armée et de ministres. Installé en France, dans la ville de Nancy, depuis 2005, après avoir reçu trois balles, Mahamat Brahim Ali revient sur le viol de sa fille. Interview

Tagged under: Contributor, Human Security, Chad

La Cour constitutionnelle congolaise annoncé mercredi 24 février, avoir approuvé neuf candidatures, dont celle du président sortant Denis Sassou Nguesso, pour l'élection présidentielle anticipée du 20 mars. Des dix dossiers enregistrés, seul celui de Luc Parfait Tchinianga Mavoungou, un inconnu sur la scène politique, a été invalidé. La candidature de M. Sassou Nguesso, 72 ans et qui brigue un troisième mandat de suite, a été rendue possible après un changement de la Constitution qui limitait à deux le nombre de mandats présidentiels consécutifs. Le 20 mars, il affrontera notamment trois de ses anciens ministres - André Okombi Salissa, Guy-Brice Parfait Kolélas et Claudine Munari - ainsi que Pascal Tsaty Mabiala, ancien ministre du président Pascal Lissouba (1992-1997).

Depuis janvier 2016, le Bénin est touché par une épidémie de fièvre Lassa. Cette maladie hémorragique virale affecte, dans le plus grand silence, de 100 000 à 300 000 personnes chaque année au Nigeria, en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Le Bénin y échappait, jusqu’alors. Plus maintenant. L‘épidémie est à prendre encore plus au sérieux car le pays n’est pas habitué à cette menace virale. Les populations, les personnels de santé, les infrastructures ne sont pas préparés à une telle épidémie. Le Bénin ne dispose pas de laboratoire capable d’analyser les échantillons : il doit les envoyer à ses voisins comme le Nigeria.

Tagged under: Contributor, Food & Health, Benin

Le ton monte dangereusement entre le Rwanda et le Burundi : dans un série de messages sur son compte Twitter, le président Paul Kagame a répondu sans ambages aux ausations portées jusqu’aux Nations Unies par le Burundi, qui a dénoncé le soutien que Kigali apporterait aux rebelles armés. Pour Kagame, il s’agît d’une «stratégie de diversion» visant à reporter sur quelqu’un d’autre un problème interne. Il a aussi ausé son voisin burundais de ne pas commanditer des massacres de masse, mais des assassinats ciblés au fur et à mesure, ajoutant : « il s’agît, si on peut dire, d’une solution finale… ».

Le jeudi 25 février 2016, quelque 1 200 opérateurs économiques et institutionnels africains et internationaux de plus de 20 pays avaient rendez-vous à Casablanca pour la 4e édition du Forum international Afrique Développement. A l’initiative, le groupe bancaire marocain Attijariwafa bank et Maroc Export. Le Maroc n’est plus membre de l’Union africaine depuis 32 ans à cause de la présence de République arabe sahraouie démocratique (RASD), devenue 51e membre. Depuis, certains pays comme le Madagascar, le Burundi, le Bénin, la Guinée-Bissau, le Togo, la République du Congo, la Guinée équatoriale, le Cap-Vert, la Zambie, Sierra Leone, le Swaziland, le Zimbabwe, le Tchad, le Burkina Faso, le Liberia, le Malawi et le Kenya ont retiré leur reconnaissance à la Rasd. Faut-il y voir le fruit du forcing diplomatique du Maroc ?

Tagged under: Contributor, Governance, Morocco

Arrêté puis envoyé en prison avec ses camarades pour avoir osé demander la réduction du prix du carburant à la pompe, Sheriff Dibba, le patron du syndicat national des transporteurs gambiens dissous, la Gambia National Transport Control Association, est mort le dimanche 21 février dans sa cellule du bagne de Mile Two à Banjul. Il était déjà très mal en point au moment de son transfert par les services de renseignement de la National Intelligence Agency (Nia) qui l’ont conduit dans cette prison. Son état de santé s’est détérioré à la Prison de Mile Two où il avait été confiné après avoir été ausé, il y a quelques semaines, d’avoir commis des crimes économiques. Une ausation tombée en même temps que la dissolution de son syndicat et la publication d’un nouveau décret annonçant que la collecte des contributions quotidiennes entre chauffeurs, puis connus sous le nom de «mandats», est désormais un crime économique.

Une convention permettant de vérifier l’origine et le circuit des produits de grande consommation a été signée entre le ministre camerounais du Commerce et le directeur général de la société Amla Metrics. La convention concerne l’exploitation d’une application numérique, à partir de l’installation d’un serveur au ministère et de certains éléments d’identification du produit comme le code-barre et la vignette pour s’assurer de sa traçabilité depuis son origine jusque sur les étals. Dans la convention, l'on débutera par le secteur des vins et spiritueux, lequel connaît un pourcentage très élevé de la contrebande et de la contrefaçon de près de 60%. Progressivement, on intégrera les produits comme le manuel scolaire, les huiles végétales, les produits cosmétiques, le gaz domestique, etc.

L'Afrique du Sud a annoncé, le mercredi 24 février, le retrait de ses troupes du Darfour à compter du 1er avril. L'armée sud-africaine est engagée depuis 2008 dans les opérations de maintien de la paix conjointe de l'Onu et de l'Ua dans la région. Le président sud-africain n'a pas explicité cette décision surprise, qui pourrait compliquer l'action de la Minuad dans la région.

Tagged under: Contributor, Human Security, Sudan

Ça chauffe à nouveau dans les universités sud-africaines. Des incidents ont éclaté à l'université de l'Etat-Libre après un match de rugby. Un groupe étudiant blanc s'en est violemment pris à des étudiants noirs qui manifestaient à proximité. Ce qui a déclenché l'incident n’est pas clair. Mais l'université a fermé ses portes le temps d'une enquête. Autre fac fermée, celle de Pretoria où depuis quelques jours des incidents ont éclaté entre deux groupes d'étudiants. D'un côté, des étudiants afrikaans qui veulent que la langue continue à être enseignée. De l'autre, des étudiants proches du parti radical de Julius Malema, qui veulent que l'afrikaans soit rayé du cursus et que des cours soit disponibles dans d'autres langues africaines, comme le zula et le xhosa. Derrière ces incidents, il y a le débat sur la transformation non seulement de l'université, mais plus généralement d'une société plus inclusive de la majorité noire.

L’association Portes Ouvertes et l’Association chrétienne du Nigeria, main dans la main, contre les persécutions de chrétiens. Les deux associations ont lancé en début de semaine un appel, depuis Abuja, la capitale fédérale du pays, dans le but de faire entendre la voix de la communauté chrétienne, de plus en plus persécutée dans le pays. Dans son dernier Index mondial des persécutions des chrétiens, publié au début du mois de février dernier, Portes Ouvertes expliquait que la situation des chrétiens du Nigeria a empiré, ces personnes subissant toujours plus de persécutions. Depuis 2006, dans ce pays menacé notamment par le terrorisme islamique, plus de 11 500 chrétiens ont été tués. Et plus de 13 000 églises ont été fermés, ou détruites, ainsi que plus de 1,3 million de chrétiens déplacés, depuis l’an 2000

Un Casque bleu du contingent tchadien a ouvert le feu sur ses frères d’armes à Kidal. L’auteur de la fusillade a été interpellé et l’enquête ouverte devrait déterminer les causes et les circonstances de ce drame incompréhensible.
C’est la première fois qu’un tel drame se produit au sein de la Force de la Minusma. Selon des sources proches de la Mission onusienne, les deux victimes sont un commandant et un médecin-militaire. Le médecin-militaire ne serait qu’une victime collatérale, s’étant trouvé au mauvais moment et au mauvais endroit au moment où le tireur s’apprêtait à commettre l’irréparable.
Depuis le déploiement de la Force des Nations unies au Mali, plus de 80 soldats de la paix ont perdu la vie au cours de leur mission au Mali, dont 66 ressortissants de pays africains

Tagged under: Contributor, Human Security, Chad

Idriss Déby se présente pour un cinquième mandat à l’élection présidentielle prévue le 10 avril au Tchad. Homme fort du pays depuis 1990, il règne depuis lors en combinant répression et cooptation de ses principaux opposants. Sauvé à plusieurs reprises par la France de tentatives de putsch, il s’est constitué une armée qui lui permet de jouer les gendarmes de l’Afrique subsaharienne. Allié indispensable dans la lutte contre les djihadistes du Sahara, acteur décisif dans la lutte contre Boko Haram au Nigeria, il semble ainsi devenu intouchable, méprisant les critiques sur sa gestion autoritaire du pouvoir.

Tagged under: Contributor, Governance, Chad

Un homme qui traîne avec lui des ausations de crimes, de recel de corps et d’atteinte à la sûreté de l’Etat, et qui, de ce fait, fait l’objet d’un mandat d’arrêt international, vient d’acquérir la nationalité ivoirienne. Il s’agit de Blaise Compaoré, ancien chef d’Etat du Burkina Faso. Soupçonné de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara, Blaise Compaoré fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. Qui, dit-on, a été émis, le 4 décembre 2015, par le tribunal militaire burkinabè. Et officiellement remis, le lundi 21 décembre 2015, aux autorités ivoiriennes. Il faut rappeler que, depuis qu’il a été chassé par la rue, celui qui a, 27 ans durant, dirigé le Burkina Faso a trouvé refuge en Côte d’Ivoire. Vu la gravité des faits mis à la charge de l’ex-dictateur de Ouaga, on s’attendait à ce que le chef de l’Etat ivoirien réponde favorablement à la requête du Burkina portant sur son extradition.

La naturalisation ivoirienne de l’ancien Chef de l’Etat burkinabé, Blaise Compaoré tient en haleine les Burkinabé. Passés les premiers moments de stupeur, le temps est aux chaudes discussions dans la presse, dans les rues et les bureaux.

Après avoir promis de réduire de deux ans la durée du mandat présidentiel et de s’appliquer cette mesure à lui-même, Macky Sall a saisi le Conseil constitutionnel… qui s’est opposé à tout changement en cours de route ! Résultat : la société civile a comme l’impression d’avoir été dupée.

Tagged under: Contributor, Governance, Senegal

L’année 2015 été marquée par une profonde déprime pour l’économie mauritanienne qui, après plusieurs années de solides performances, est désormais confrontée à un choc sévère sur les termes de l’échange en raison de la baisse qui affaiblit sa performance et les perspectives économiques. Le résultat de ce contexte est un taux de croissance de 2% du Produit Intérieur Brut, contre 6,6% en 2014, alors que la croissance non extractive est de 3,1%.
Ces chiffres relèvent des conclusions d’une mission du Fmi, qui vient de séjourner pendant 3 semaines à Nouakchott, dans le cadre des consultations annuelles avec les gouvernements des pays membres.

L’autorité nationale pour la biosécurité du Kenya (Nba) vient d’autoriser la culture à titre expérimental de maïs génétiquement modifié. Selon le directeur de la Nba, cette décision se justifie par la possibilité qu’offrent les organismes génétiquement modifiés de contribuer à satisfaire la demande locale. Cependant, précise le responsable, il s’agit d’un aord strictement limité au domaine de la recherche et qui ne concerne pas la production. En outre, la mise en application de cette décision est conditionnée par la réalisation d’une étude d’impact environnemental et d’une étude d’impact social qui devront être approuvées par l’autorité nationale de gestion de l’environnement. Néanmoins, certains scientifiques kényans considèrent cet aord comme une première victoire.

Tagged under: Contributor, Food & Health, Kenya

L’armée camerounaise toujours à la traque de Boko Haram. Elle a annoncé avoir tué 92 combattants du groupe terroriste nigérian Boko Haram et procédé à la libération de 850 villageois, au Nigeria, dans le cadre d’une opération organisée conjointement avec les forces nigérianes. Selon l’armée, cette opération a eu lieu dans le village nigérian de Kumshe, proche de la frontière camerounaise, et a été conduite par la force multinationale régionale chargée de combattre le groupe qui a prêté allégeance à l’Etat islamique. Deux soldats camerounais ont péri en sautant sur une mine, au cours de l’opération, selon le communiqué gouvernemental.

La paix n’existe que sur le papier au Soudan du Sud et après plus de deux ans de guerre civile, les violences continuent sans répit. Mais dans la lutte pour leur survie, les civils sont confrontés à un autre ennemi encore plus insidieux : la faim. La région est tenue par la rébellion, opposée au gouvernement du président Salva Kiir. La population y meurt de faim, les différentes factions empêchant l’aide alimentaire d’arriver dans ces zones. Il y a quelques jours, l’Onu a décidé de passer outre cette interdiction et envoyé plusieurs de ces camions au-delà de la ligne de front pour rejoindre cet avant-poste isolé.

Tagged under: Contributor, Human Security, Sudan

Ce n’est pas la première fois que Gwede Mantashe se lance dans une diatribe contre les Etats-Unis. Mais cette, le secrétaire général de l’Anc est allé jusqu’à auser l’ambassade américaine de tenir des réunions secrètes. « Soyez vigilant. Méfiez-vous de ceux, autour de vous, qui veulent un changement de régime. Nous sommes au courant des réunions qui ont régulièrement lieu à l’ambassade américaine. Ces réunions ont pour but de mobiliser les gens en vue d’un changement de régime. Nous sommes au courant de ces programmes qui emmènent les jeunes aux Etats-Unis, pour plusieurs semaines, et qui sont, au retour, infiltrés sur les campus et ailleurs», a tenu à préciser le secrétaire général de l’Anc. L’ambassadeur américain à Pretoria, Patrick Gaspard, a réagi avec humour. Sur Twitter, il a écrit qu’il aurait dû «se méfier de cette boîte de conserve avec une longue ficelle» qui trainait dans son bureau. L’Anc, en tout cas, a indiqué prendre la chose très aux sérieux et précisé que le parti soulèverait officiellement le problème auprès des autorités américaines.

Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 30 ans, a été réélu président de l'Ouganda pour un cinquième mandat de cinq ans, l'opposition rejetant le résultat de ce qu'elle a qualifié de "parodie d'élections". M. Museveni, 71 ans, a obtenu à la présidentielle du 18 février 60,75% des voix, loin devant son principal rival, Kizza Besigye (35,37%). Besigye, sitôt l'annonce des résultats, tout en se disant assigné à résidence chez lui, a demandé aux «citoyens ougandais de rejeter les résultats de cette parodie d'élections». Il a déploré les retards enregistrés, le blocage des réseaux sociaux, les restrictions à la liberté d'expression et les arrestations de ses partisans.

Tagged under: Contributor, Governance, Uganda

L’appel à la journée ville morte de la coalition «Ça suffit» a été largement suivi dans différentes villes du Tchad, le 24 février. Les associations entendaient empêcher le président Idriss Déby de briguer un cinquième mandat lors de la présidentielle du 10 avril prochain. A Ndjamena, les commerces et marchés ont été paralysés. L’administration a ouvert, mais a tourné au ralenti. Ndjamena avait des allures de jours fériés. Les marchés, échoppes, écoles étaient fermés. Il n’y avait pas beaucoup de transports, les rues étaient plutôt désertes. Une chose est sûre, la société civile vient de montrer qu’elle peut mobiliser contrairement à l’opposition qui n’a pas réussi à faire sortir la foule pour sa marche pacifique, interdite par les autorités.

Tagged under: Contributor, Human Security, Chad

Quelque 3063 ex-combattants ivoiriens sont en attente de resocialisation, a annoncé le coordonnateur national de la Cellule de coordination, de suivi et de réinsertion (Ccsr). Parmi ces ex-combattants, il y a environ 450 personnes qui ont plus de 50 ans ou présentent un handicap. Il a rappelé aussi que depuis la mise en place de l'Autorité de désarmement, démobilisation et réinsertion (Addr) après la crise de 2010, ce sont 69 506 ex-combattants qui ont été désarmés et démobilisés et 39 279 armes collectées par ses services en collaboration avec l'Opération des nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci) et les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci). La mission de la Ccsr s'achève en juin prochain.

Les magistrats burkinabè ont annoncé une grève d’une semaine pour exiger du gouvernement "plus d'indépendance de la justice" et de meilleures conditions de vie et de travail. Ces derniers temps, une vive polémique sur des groupes d'auto-défense oupe l'actualité au pays, la société civile, le pouvoir politique et les magistrats ont pris position pour ou contre ces associations. Les magistrats burkinabè avaient déjà tiré la sonnette d'alarme en exigeant du gouvernement le démantèlement immédiat de ces associations qualifiées de "structures privées, informelles de gestion des questions sécuritaires, judiciaires et pénitentiaires". Le Mouvement burkinabè des droits de l'homme et des peuples, pour sa part, a condamné les méthodes qualifiées de "barbares" et non conformes à la loi d'une de ces associations opérant dans le Centre-Est du pays.

Au Sénégal, la campagne pour le référendum du 20 mars, scrutin qui doit valider ou pas le projet de révision constitutionnel proposé par le président Macky Sall est bel et bien lancée. Deux camps s'opposent, le camp présidentiel qui appelle à voter «oui» et le camp du «non», représenté notamment par le «Front du non» qui fait feu de tout bois pour sa campagne, en compagnie d’artistes et de musiciens.

Tagged under: Contributor, Governance, Senegal

La semaine dernière, la capitale de la Mauritanie a connu des scènes spectaculaires de foules massées devant les entrepôts de riz. La situation d’endettement est telle que la Mauritanie peine aujourd’hui à importer des produits de première nécessité. Deux chiffres éclairent la dégradation de la capacité d’importation du pays. En 2008, le dollar valait 230 ouguiyas, la monnaie locale. En février de cette année, la monnaie américaine était égale à… 347 dollars. Soit 50% de dévaluation en huit années, autant d’importations en moins de produits de première nécessité. Résultat: la misère, visible à l’oeil nu, dans les rues de Nouakchott.

Toutes les parties au conflit en Libye sont coupables de crimes de guerre, incluant la torture, le viol et l'exécution de prisonniers, a rapporté l'Onu, en réclamant que les responsables soient traduits en justice. La Libye est divisée entre deux autorités rivales, installées à Tobrouk (est) et dans la capitale Tripoli, et est déchirée par les violences entre factions armées. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI), qui contrôle la ville côtière de Syrte, profite de ce chaos pour étendre son influence. Le rapport de l'Onu décrit comment la plupart des groupes armés "ont procédé à des homicides illégaux y compris des exécutions de personnes détenues en captivité, emprisonnées, kidnappées ou perçues comme exprimant une opinion divergente". L'équipe de six enquêteurs n'a été autorisée à visiter la Libye que brièvement, mais a pu néanmoins interroger plus de 200 victimes et témoins pendant son enquête d'un an.

Tagged under: Contributor, Governance, Libya

Le Swaziland va bientôt introduire un programme de protection des témoins qui prévoit que dans des circonstances particulières, une personne peut acquérir une nouvelle identité. 
Ceci entre dans le cadre du projet de loi de protection des témoins qui n’a pas encore été présenté au Parlement par le ministre de la Justice et des Affaires constitutionnelles. Ce projet de loi détermine si oui ou non un témoin doit bénéficier du programme de protection sur la base de preuves présentées à la cour et compte tenu de ses antécédents judiciaires. Les détenus peuvent également demander à entrer dans le programme de protections des témoins s’ils sentent que leur sécurité ou celle d’un proche est sérieusement menacée.

Il est l’homme qu’on n’attendait pas au bout du chaos de la guerre civile qui a relégué la Centrafrique à l’avant dernier pays au monde (juste avant le Burundi) en terme de Pib. Mais c’est bien, lui, Faustin-Archange Touadéra, 58 ans, qui, au terme du second tour de la présidentielle centrafricaine du 14 février et fort du soutien de 21 des 28 candidats recalés au premier tour, a recueilli 62,71% des suffrages contre 37,29% pour son rival, Anicet-Georges Dologuélé, ancien Premier ministre, qui faisait figure de favori. L’ancien recteur de l’université de Bangui parviendra-t-il à extirper la Centrafrique d’un incessant retour à la case départ depuis l’empereur Bokassa?

Pambazuka News 365: South Africa and Zimbabwe - freedom deferred!

Suite à la violente répression sur des manifestants et l’arrestation de plusieurs personnes qui réclamaient, depuis le 14 avril 2016, des réformes électorales en Gambie, Article 19 a appris de sources locales la mort en détention du secrétaire national à l’organisation de United Democratic Party (Udp), Ebrima Solo Sandeng. Elle exige que lumière soit faite sur les circonstances de sa mort.

Dès qu’elle entendit le mot ‘takk’, Buguma, perdit pied. ‘’Takk’’, littéralement, ‘ligoter’,‘enchainer’, ainsi que les autres termes wolof relatifs au mariage, la rebutaient. Elle avait toujours trouvé ces mots si peu poétiques et révélateurs des termes sexistes de l’institution du mariage par rapport à la jeune mariée, malgré les explications de sa mère.

L'attitude des dirigeants français à l’endroit du Burkina Faso est porteuse de danger pour l'avenir. L'amitié entre ces deux pays tient beaucoup plus aux liens multiples entre les populations qu’à certaines réactions malvenues. La dernière visite du président burkinabé en France en a donné des illustrations.

Ce scandale du « Panama papers » paraît énorme parce qu’il ne concerne qu’une seule société – la Mossack Fonseca - et que l’on sait que c’est par milliers que de telles officines prospèrent. Certains clients devant émarger à plusieurs.

 

Tagged under: Economics, Michel Rogalski

L’Europe s’émeut des actes commis par des criminels qu’elle qualifie d’«islamistes» et qui collent aux musulmans comme la crotte de chien colle aux semelles du promeneur, mais elle oublie que les réfugiés Syriens ou Irakiens méritent aussi sa…

Tagged under: Fadel Dia, Human Security, Europe

Pambazuka News 395: The political economy of ethnic identities

Dans un contexte de crises et de conflits, de guerres et d'accaparement des terres et des ressources, les populations les plus vulnérables du monde se trouvent contraintes à des mouvements migratoires. Mais plus qu’une solution les migrations sont devenues un problème. Et l’Afrique se trouve en devoir de trouver ses propres solutions.

Pourquoi les Africain-e-s sont-ils/elles si nombreux-ses à fuir vers l'Europe ? On cite souvent les guerres, les conflits armés, les violations des Droits de l'Hhomme, l'instabilité politique, les discriminations, la pauvreté, les conséquences du changement climatique et les catastrophes naturelles. On oublie de parler de l'« écocide », la destruction des moyens de subsistance par l'exploitation sans précaution des matières premières.

Les Etats africains préfèrent évacuer une question qui est le signe de leur propre échec. Les jeunes qui partent, avec la certitude de jouer leur vie à la roulette russe, matérialisent la faillite des politiques d’emploi et le désespoir qui s’attache à des vies dont le futur semble sans issue.

Accueillir les immigrant-e-s africain-e-s en Europe et dans les autres pays développés n’est pas seulement une question morale ainsi que l’affirment certains universitaires. Il s’agit plutôt d’une responsabilité pour le mal et les perturbations causés par le changement climatique. Mais aussi pour l’exploitation des ressources rendue possible par des rapports de force économiques et politiques biaisés.

La fermeture des frontières européennes contribue à accentuer l’attraction exercée par le Nord sur les habitant-e-s du Sud Global qui, à défaut d’alternatives, se mettent en route pour l’Europe avec d’autant plus d’espoirs. Le metteur en scène Riadh Ben Ammar, qui milite pour la liberté de circulation, a écrit une pièce de théâtre sur le sujet. Selon lui, si la législation leur permettait de voyager librement entre les pays du Sud et ceux du Nord, beaucoup ne resteraient pas en Europe.

Il serait faux de dire que l’introduction de la citoyenneté et du contrôle des déplacements a eu lieu simplement pour protéger le territoire vis-à-vis de l’étranger. L’un des principaux motifs était en fait le contrôle des citoyens et l’obtention d’un moyen de distinguer voyageurs, expatriés et déserteurs.

Celui ou celle qui quitte son pays pour se réfugier à l’étranger vit dans la crainte perpétuelle de la reconduite à la frontière, du racisme et de la violence. Arrivés en Europe, les réfugié-e-s vivent dans des conditions désastreuses et doivent vivre de longues années sans savoir s’ils finiront par obtenir le droit de rester ou s’ils devront repartir. Les femmes réfugiées sont particulièrement défavorisées.

Les rapports économiques inéquitables et les conséquences des exportation d’armes poussent les habitant-e-s de nombreux «pays du Sud» à quitter leurs terres natales. L’Allemagne et l’Europe ont leur part de responsabilité dans ce phénomène contre lequel il est plus que temps de réagir.

Tagged under: Human Security, Rex Osa, Europe

Pambazuka News 397: Freedom of information and the right to know

Chers lecteurs, lectrices
Avec ce numéro, nous avons décidé de suspendre la publication de l'édition française de Pambazuka News. Depuis deux ans le journal fait face à des difficultés financières qui ne nous permettent plus de continuer sa publication. Les financements que nous n'avons cessé de chercher manquent toujours.

Vous avez été des milliers à suivre cette édition française qui vous parvenait chaque semaine. Nous espérons pouvoir vous revenir quand les moyens financiers le permettront. En attendant, des éditions spéciales seront publiées de temps à autre.

Merci

Pambazuka News lance un appel à contributions pour évaluer à quel point l'Union africaine (Ua) a promu et protégé l'unité de l'Afrique dans l’actuel monde globalisé.

Tagged under: Contributor, Resources, Other

Rien de bon pour le peuple béninois ne sortira des prochaines élections présidentielles ; aucun homme en dehors du peuple rassemblé ne peut sauver le pays de la catastrophe qui s’annonce, avec l’élection programmé du colon Lionel Zinsou.

La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau – Afrique de l’Ouest vous invite à rejoindre et soutenir la Caravane ouest-africaine pour la terre, l’eau et les semences, qui mobilisera 15 pays de la sous-région. Depuis le 4 mars 2015, des militants ont lancé leur caravane de différents pays de la sous région. Leur point de ralliement, Dakar. Ils déraient y être le 11 mars.

Neveu du président John Fitzgerald Kennedy assasiné le 5 juin 1968, Robert F. Kennedy. Jr a évidemment eu aès aux archives de la famille. Pour lui, la « guerre contre la terreur » n’est rien d’autre qu’une « guerre pour le pétrole ». Extraits:

Tagged under: Contributor, Governance, Asia

Depuis l'été 2013, des centaines d'Égyptiens et d'Égyptiennes ont disparu, victimes d'enlèvements de la part des forces de répression. Leurs familles ignorent où ils et elles se trouvent et s'ils et elles sont encore en vie. Des actions sont prévues dans toute l'Égypte à l'oasion de la Journée internationale des femmes, ce 8 mars.

Un nouveau rapport dresse la carte des organisations Lgbtq en Afrique de l’Ouest en indiquant les défis et les opportunités. Nous existons.

L’Égypte connaît actuellement une détérioration du statut des droits humains qui est sans précédent dans l’histoire moderne du pays. La répression exercée sous l’autorité d’Abdelfattah Al Sissi dépasse largement la dissidence islamiste et vise les opposants libéraux, les artistes, les journalistes et toutes les voix indépendantes.

Tagged under: Advocacy & Campaigns, Fidh, Egypt

L’élection présidentielle de fin 2016 s’éloigne en République démocratique du Congo (Rdc). Les retards aumulés pour l’organisation du scrutin risquent d’ouvrir une période d’incertitude et plonger le pays dans l’instabilité. Joseph Kabila, l’opposition et la communauté internationale peuvent-ils encore éviter le pire ? Analyse.

Pages