Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF
P Z

Certains chefs d’Etats africains, non seulement, n’ont pas fait le déplacement sur Caracas, à l’occasion des funérailles du Commandant combattant, mais n’ont même pas osé envoyer un message de condoléances au président par intérim, Nicolas Maduro. Mais en réfléchissant, on comprend le pourquoi du comportement des ‘’commis expéditionnaires des Affaires courantes de la Françafrique’’

Tout africain, digne de ce nom, a dû avoir honte du comportement discourtois, à la limite ignoble de certains chefs d’Etats, francophones à la du suite au décès du président de la République Bolivarienne du Venezuela Hugo Chavez Frias. La réaction du prestigieux ancien président de la République, du Ghana, Rawlings, en dit long, face à la forfaiture. Certains de ces chefs d’Etats, non seulement, n’ont pas fait le déplacement sur Caracas, à l’occasion des funérailles du Commandant combattant, mais n’ont même pas osé envoyer un message de condoléances au président par intérim, Nicolas Maduro. Une pratique normale qui s’impose au plan diplomatique. Surtout lorsque le Venezuela entretient des relations diplomatiques bénéfiques avec certains de ces Etats africains, avec à la clef des ambassadeurs accrédités. A ce propos il existe une coopération sénégalo-vénézuélienne bénéfique à notre pays dans divers domaines.

Mais que dire de l’attitude, du silence de nos politiciens anciennement de gauche ? ‘’La solidarité dans un gouvernement néo libérale l’expliquerait –il tout ?

Dans sa tombe, Alexandre Pétion, ancien président de la République d’Haïti, ne doit pas être fier de ses ‘’parents dociles’’. Lui qui, en 1815, donna asile à Simon Bolivar puis des moyens matériels avant qu’il ne retourne dans son pays et reprenne sa campagne de libération d’Amérique du Sud.

En tout cas le geste de ces ‘’gouverneurs’’ de la Françafrique est d’autant plus incompréhensible que le président Hugo Chavez a consacré une grande partie de son temps, de son énergie à raffermir les liens historiques, politiques qui unissent l’Amérique du Sud et l’Afrique. En ce sens, il a joué un rôle primordial à la mise sur pied du Sommet Afrique/Amérique du Sud. ‘’ Formons un seul peuple, un seul continent, nous ne pouvons rien attendre, sinon de nous-mêmes’’, disait-il, dans une lettre adressée à ses pairs, à l’occasion du IIIème Sommet Afrique/Amérique du Sud, du 20-23 février derniers.

Son attachement à l’Afrique était tel qu’un Festival Culturel avec les peuples d’Afrique qui se tient tout les deux ans dans son pays, est institué par le Venezuela. Ce qui prouve que quelque part, le président Chavez se sentait africain et considérait que du sang africain coulait dans ses veines.

Ensuite, alors que ces élèves appliquent à la lettre les bêtes leçons économiques apprises sous la dictée du Fmi et de la Bm, Chavez, pointilleux sur l’indépendance et la souveraineté de son pays a mis à la porte tous leurs faux économistes et faux experts. Cela après avoir soldé tous les comptes du Venezuela dans leurs livres.

Mais en réfléchissant sur le pourquoi du comportement des ‘’commis expéditionnaires des Affaires courantes de la Françafrique’’, on se rend compte que ces gens éprouvent une haine envers Chavez, parce que tout simplement il leur dame le pion dans le domaine de bonne gouvernance en investissant dans son peuple, au moment où eux, planquent l’argent du peuple en Occident.

C’est pourquoi seuls les naïfs qui pensent que nos colonisés pourront faire amende honorable suite à de ‘’sages conseils’’. Donc ‘’le temps est à la formation d’une conscience politique d’hommes exploités’’, nous permettant d’avoir des dirigeants de la trempe d’Hugo Chavez de Thomas Sankara et autres. Voila ce qui n’est pas pardonné à Hugo Chavez par Obama et ses alliés ligués aux places boursières de New York, Bonn, Tokyo Paris, Londres. Mais les Vénézuéliens, les populations d’Amérique du Sud et des autres pays dominés, du tiers Monde, ont déjà plébiscité sa vision et ses ambitions politiques. Et ce qui est l’essentiel.

CE TEXTE VOUS A ETE PROPOSE PAR PAMBAZUKA NEWS



* Ne vous faites pas seulement offrir Pambazuka ! Devenez un Ami de Pambazuka et faites un don MAINTENANT pour aider à maintenir Pambazuka LIBRE et INDEPENDANT ! 
http://www.pambazuka.org/fr/friends.php



Ababacar Fall-Barros est ancien membre du Grila

*** Veuillez envoyer vos commentaires à [email protected] ou commentez en ligne sur le site de Pambazuka News