Ghana

Un incendie vient de dévaster plus de 20 000 hectares de cultures dans la municipalité Asante Akim Central. Le feu, qui a été attisé par les vents forts qui ont soufflé sur la région, a ravagé des plantations de cacao, de bananes, d’agrumes et d’ignames pendant trois jours. Suite à ce désastre, l’insécurité alimentaire se profile désormais à l’horizon, les zones touchées contribuant fortement à la production alimentaire de la municipalité. Environ 10 000 petits producteurs ont perdu leurs réc...lire la suite

La ministre ghanéenne des Transports, Dzifa Attivor, a démissionné mercredi 30 décembre après avoir été au centre d'une controverse sur une dépense d'environ un million de dollars pour repeindre plus de cent bus avec des portraits de dirigeants du pays. Elle avait passé commande auprès d'une entreprise privée pour faire repeindre 116 bus avec les visages des anciens dirigeants de ce pays d'Afrique de l'ouest, ainsi que celui de l'actuel président John Dramani Mahama. Mais cette initiative a é...lire la suite

Le commerce extérieur du Ghana est largement alimenté et soutenu par l’industrie minière. Le Ghana a extrait 3,1 millions d’onces d’or (plus de 87 tonnes) en 2014, pour des recettes d’exportation de plus de 3 milliards de dollars. Même si le secteur a largement participé à améliorer l’économie nationale, l’heure est venue d’admettre que nous avons perdu des ressources naturelles, à jamais. Aujourd’hui, le fleuve Pra, qui alimente en eau la population et les animaux de la brousse, est contamin...lire la suite

Le gouvernement du Ghana a annoncé qu’il avait annulé sa mesure d’interdiction des produits en matière plastique qui devait prendre effet le 1er Novembre 2015. Les produits en plastique visés étaient entre autres ceux utilisés pour emballer les aliments, tels que les arachides et cette interdiction était perçue par le gouvernement comme une première étape pour réduire l’effet des déchets plastiques sur l’environnement. Le chef des affaires publiques au ministère de l’Environnement, de l’innov...lire la suite

La crise interne qui secoue le principal parti de l’opposition ghanéenne, le New Patritoic Party (Npp), a connu un nouveau développement vendredi 23 octobre à Accra avec la suspension indéterminée de Paul Afoko, le président national. La décision de suspendre Paul Afoko été prise par le Comité Exécutif National du parti au cours d’une réunion d’urgence. Apparemment le bras de fer qui opposait Paul Afoko et le premier vice-président du parti, Freddy Blay, a tourné au désavantage du président ...lire la suite

Pages