Hawa Ba

YT

La femme est au cœur de mutations politiques et économiques, dans des sociétés africaines encore entièrement dominées par le masculin jusque dans ses centres de prises de décision, jusque dans son vocabulaire, jusque dans ses imaginaires. Mais les temps changent et les identités de femmes avec.

GC Comm.

Il était venu en observateur pour se retrouver comme médiateur. Mais en s’engageant dans cette crise politique sénégalaise à laquelle il disait vouloir apporter une solution pour la paix et la stabilité, Olusegun Obasanjo n’a fait que rendre l’imbroglio plus complexe encore. Retour donc sur quatre jours de mission qui ont déstabilisé l’opposition et la société civile sénégalaises, décrédibilisé la démarche initiée par l’UA et la CEDEAO, mais aussi offert un répit au régime de Wade alors qu’il...lire la suite

Les Etats-Unis d’Afrique ! Cela a déjà fait rêver il y a plus d’un siècle. Marcus Garvey, William E.B. Dubois, etc., ils ont été nombreux dans la diaspora africaine à nourrir ce rêve de l’Etat-continent. Le rêve a aussi habité les pères des indépendances africaines, quand le Pan Africanisme renaissait à travers les Kwame N’Krumah, Gamal Abdel Nasser, et learders de l’époque. Pour une bonne frange des filles et fils d’Afrique vivant sur le continent et dans la diaspora, il est temps de passer...lire la suite

« Accélérer l’Intégration Africaine et son Développement en ce XXIème Siècle : Perspectives et Défis du Gouvernement de l’Union », a été le thème autour duquel un réseau d’une centaine d’organisations de la société civile africaine de près de trente pays, de même que des Africains de la diaspora (Europe et Amérique du Nord) a débattu du 22 au 23 juin à Accra.

Au terme des deux jours de délibération, les participants ont convenu de la nécessité de mettre sur pied une union démocratique ...lire la suite

Il est vert, comporte un logo africain et appelle les gouvernements africains à permettre à son détenteur de « librement passer, commercer, travailler et résider dans toutes les parties de l’Afrique avec pleins droits, devoirs et responsabilités de citoyenneté : c’est le Passeport des Citoyens Africains !

Plusieurs organisations de la société civile africaine ont ensemble élaboré un Passeport des citoyens Africains et ont procédé à son lancement ce vendredi 22 juin à accra, Ghana.

...lire la suite

La diaspora doit jouer un rôle stratégique dans le Grand débat sur la marche vers une Union des Etats Africains et la réalisation effective de ce projet. Lors du débat de la société civile continentale, certains n’ont pas manqué de rappeler que des éminents membres de la diaspora ont été, tels William Dubois, Marcus Garvey, ont été parmi les plus virulents chantres de l’unification de l’Afrique et des Africains vivant sur le continent et ailleurs,il y a de cela plusieurs décennies.

Pro...lire la suite

L’Institut d’Etudes de Sécurité (IES), base à Pretoria, Afrique du Sud, a contribué à sa manière au ‘Grand Débat sur le Gouvernement de l’Union’ en procédant au lancement de sept publications sur les Etats-Unis d’Afrique, ce mercredi 27 juin a Accra. Les cinq sont en Anglais et les deux restants en Français.

Ces documents qui sont une contribution au débat sur les Etats-Unis d’Afrique couvrent les domaines suivants : les préalables et perspectives d’avenir, les défis a relever, les moy...lire la suite

Un Sénégalais qui veut se rendre au Kenya doit aller chercher son visa auprès de l’ambassade de Grande Bretagne à Dakar. De même, un Kenyan désirant aller au Sénégal verra sa demande de visa traitée par l’ambassade de France à Nairobi. «Une aberration» pour la coalition d’organisations de la société civile africaine, dont ActionAid, Fahamu, Oxfam, etc., qui a procédé, le 28 juin, au lancement officiel du Passeport du Citoyen Africain. Un événement qui a eu lieu à Accra, après la cérémonie d’o...lire la suite

Salvador de Bahia (Brésil) était, du 12 au 14 juillet dernier, le point de convergence des éminences grises de l’intelligentsia africaine du continent et de la diaspora. Sous l’égide de l’Union Africaine et avec l’appui du gouvernement brésilien, la deuxième édition de la Conférence des Intellectuels Africains et de la Diaspora (CIAD II) a enregistré une participation de quelques 1000 femmes et hommes de lettres et de sciences, artistes, acteurs politiques et représentants de la société civil...lire la suite

Le forum public du 24 juin, le symposium du 25 juin, le lancement du livre Breathing Life into the African Union Protocol on Women’s Rights in Africa (Vulgarisation du Protocole de l’Union Africaine sur les Droits de la Femme en Africaine), publié par la coalition, le même jour, et la conférence de presse du 27 juin ont permis à des femmes et à des hommes activistes des droits de la femme africaine, venus de toutes les régions de l’Afrique, de mener avec brio une réflexion sur les stratégies...lire la suite

Pages