Richard Pithouse

Wikimedia

Le 6 décembre 2011, il y aura 50 ans depuis la mort de Frantz Fanon. Dans le monde entier les gens se rassemblent, dans les universités, les bureaux des syndicats, les bidonvilles, les prisons, les églises et d’autres endroits encore, pour se souvenir ensemble, pour réfléchir à la signification de cet homme extraordinaire, pour nous et nos luttes actuelles.

Azls

Un nouveau monde se construit, bâti avec le sang des peuples qui se soulèvent dans les pays arabe et déferlent comme une lame de fond. Dans les capitales occidentales on se positionne en soutiens de ces aspirations qui explosent après avoir été longtemps brimées. Mais pour Richard Pithouse il ne faudrait guère se tromper : «Quelles que soient les déclarations pompeuses qui émanent de Washington et de Bruxelles, affirmant le contraire, ces révoltes ne sont pas en faveur des valeurs américaines...lire la suite

D P

L’African National Congress (ANC) de l’Afrique du Sud a dégénéré au point de ‘’devenir aujourd’hui un danger clair pour l’intégrité de la société’’ écrit Richard Pithouse. Il fût un temps où on imaginait ‘’qu’avoir le pouvoir permettrait un projet politique collectif qui transformerait la société depuis le bas’’, note-t-il pour constater : ’’Au lieu de quoi on voit maintenant que c’est une affaire d’incorporation personnelle dans la minorité capable de profiter d’une société aux inégalités c...lire la suite