Anne Maina

Les habitants du village de Kathulumbi au Kenya sont en train de construire une banque de semences pour sauvegarder la biodiversité et l'accès à des variétés non contaminées. Les cultures traditionnelles comme le manioc et le mil ont été largement remplacées par des cultures de maïs génétiquement modifié accessible à bas prix. En préservant les semences traditionnelles, les villageois de Kathulumbi veulent sauvegarder ces cultures abordables, durables et plus nutritives que leurs homologues g...lire la suite