Aboubacry Mbodj

Seneweb

La crise politique que connaît le Sénégal découle d’un ensemble de dysfonctionnements liés au dévoiement des principes de l’Etat de droit qui requièrent la séparation et l’indépendance des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, l’égalité de tous les citoyens devant la loi, le respect de la souveraineté du peuple, etc. Dix ans d’alternance ont été une succession d’actes ayant conduit à une patrimonialisation du pouvoir qui, pour Abooubacry Mbodji, «constitue un sérieux danger pour la Rép...lire la suite