Hugo Chavez

«Formons un seul peuple, un continent, nous ne pouvons rien attendre, sinon de nous-mêmes». C’est le sens du message que le président vénézuélien a adressé à ses pairs africains à l’occasion du 3e sommet Afrique-Amérique latine et Caraïbes, ouvert le 22 février, auquel il n’a pu prendre part.

D N

Absent de l’Assemblée générale des Nations Unies qui a vu Mahmood Abbas demander au Conseil de sécurité la reconnaissance de l'Etat palestinien, Hugo Chavez n’a pas raté l’occasion de témoigner sa solidarité par rapport à cette initiative. Pour le président vénézuélien, dans une lettre adressée au secrétaire général des Nations unies, «il s'agit là d'un acte de justice historique envers un peuple qui porte en soi depuis toujours toute la douleur et toute la souffrance du monde».