Fabrice Tarrit

Depuis 1982 Paul Biya maintient son peuple sous la dictature et s’apprête à s’imposer de nouveau au pouvoir le 9 octobre dans une nouvelle élection frauduleuse. Plusieurs organisations tiennent un meeting le 4 octobre, pour aborder des questions comme l’inamovibilité d’un président avec la complicité de la France, la présence des entreprises françaises au Cameroun en 2011, la corruption, la guerre d’indépendance camerounaise et la misère de la population, etc.