Idriss Linge

T T

Depuis 20 ans, une loi l’a élevé au rang de héros national au Cameroun. Mais l’histoire et le combat nationaliste de Felix Roland Moumié sous la colonisation font partie de ces héritages ensevelis sous la confusion et l’oubli. Le 3 novembre, quand le président Biya prêtait serment pour un troisième mandat, l’événement coïncidait avec le 51 anniversaire de l’assassinat de Moumié par des hommes de main de la France.