Yohan Ariffin (et autres)

Une série de personnalités suisses et internationales appellent à restaurer le primat du politique sur la toute-puissance des marchés. Avant qu’il ne soit trop tard. Le défaut de régulation, local, régional, national et mondial, engendre des vulnérabilités des grands équilibres qui nous font vivre.