André Mbata B. Mangy

K F

L’Afrique centrale aborde un important virage d’une histoire politique et constitutionnelle qui s’annonce palpitante à quelques années de la fin du second et dernier mandat des présidents Joseph Kabila de la Rd Congo, Pierre Nkuruzinza du Burundi, Sassou Nguesso du Congo, et Paul Kagame du Rwanda avec des incertitudes sur le respect des constitutions. (1)