Patrick Haimzadeh

STL

Les nombreux affrontements qui secouent la Libye nouvelle doivent très peu aux lignes de fracture mises en avant par les médias étrangers, notamment celle entre islamistes et laïques. Ils sont bien plutôt liés aux rivalités entre régions ou villes et aux comportements à l’égard de l’ancien régime.