René Claudel Mugenzi

IM

Si les Etats-Unis avaient un véritable intérêt à ce que justice soit faite pour tous les crimes perpétrés dans la région des Grands lacs, en particulier dans l’Est du Congo, nous ne parlerions pas du Fdlr aujourd’hui. Parce que la vaste majorité des actuels combattants de ce mouvement ont seulement pris les armes pour se protéger eux-mêmes contre la détermination du gouvernement du Rwanda de les éliminer après qu’ils ont enduré assassinats et même massacre aux mains des troupes rwandaises.

...lire la suite