Coalition de la Cour Pénale Internationale

Nous, Ong africaines réunies au Bénin par l’intermédiaire de la
Coalition de la Cour pénale internationale condamnons dans les termes les plus forts le refus du gouvernement sud-africain d’arrêter un fugitif du droit international et son non-respect de ses obligations
découlant du Statut de Rome et de la Charte des Nations Unies.